Régionales : le premier ministre Jean Castex va soutenir le maintien du scrutin en juin devant l'Assemblée Nationale | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Politique
Jean Castex
Jean Castex
©MARTIN BUREAU / AFP

Elections

Régionales : le premier ministre Jean Castex va soutenir le maintien du scrutin en juin devant l'Assemblée Nationale

La majorité présidentielle était divisée tandis que l'opposition était totalement pour

56 % de maires consultés se sont prononcés pour le maintien des régionales en juin.  l’Association des maires de France (AMF), l’Assemblée des départements de France (ADF) et Régions de France avaient déjà dit oui à cette date. Le premier ministre Jean Castex en a pris acte, et va défendre le maintien du scrutin en juin devant  l’Assemblée nationale mardi et le Sénat mercredi.

La majorité présidentielle était divisée tandis que l'opposition était totalement pour.

En demandant directement aux maires de répondre, via les préfets avant lundi midi, par « oui » ou « non » à la question de savoir si les conditions préconisées par le comité scientifique leur semblaient réunies pour tenir les élections, le gouvernement a semé le trouble. Il s’est attiré les foudres des associations d’élus et de l’opposition, qui l’ont soupçonné de vouloir reporter des élections a priori défavorables pour la majorité analyse Le Monde.

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !