Présidentielle 2022 : une double casquette de candidate et de maire de Paris pour Anne Hidalgo | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Politique
Anne Hidalgo
Anne Hidalgo
©LOIC VENANCE / AFP

Emploi du temps

Présidentielle 2022 : une double casquette de candidate et de maire de Paris pour Anne Hidalgo

La droite et la gauche s'interrogent

Une fois candidate à l’Elysée – elle devrait se déclarer officiellement, dimanche 12 septembre, lors d’un déplacement à Rouen –, Anne Hidalgo ne compte pas quitter l’Hôtel de ville. Maire de Paris elle est, maire de Paris elle restera jusqu’à la fin de la campagne, annonce son entourage selon Le Monde.

Première magistrate de la plus grande ville française et candidate à l’élection-clé du pays : la double casquette peut se révéler délicate à porter, et l’opposition parisienne crie à la « désertion », mais Anne Hidalgo assume ajoute Le Monde.

Pour elle, pas question de démissionner. « Anne Hidalgo demeurera maire, comme Valérie Pécresse reste présidente de la région Ile-de-France, ou Xavier Bertrand président des Hauts-de-France », argumente un membre de sa garde rapprochée cité par Le Monde.

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !