Port du masque obligatoire mais pas de pass sanitaire pour la fête de la musique soumise au couvre-feu à 23 h selon Roselyne Bachelot | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Culture
Roselyne Bachelot
Roselyne Bachelot
©LUDOVIC MARIN / AFP

Coronavirus

Port du masque obligatoire mais pas de pass sanitaire pour la fête de la musique soumise au couvre-feu à 23 h selon Roselyne Bachelot

Par ailleurs, le pass sanitaire sera obligatoire à partir du 9 juin, dans les manifestations culturelles de plus de 1000 personnes

Roselyne Bachelot  évoque dans une interview au Parisien, la Fête de la musique : "Elle se tiendra le 21 juin et ne sera pas soumise au pass sanitaire. On pourra danser mais ce sera une fête masquée avec un couvre-feu à 23 heures. . J’en appelle à la responsabilité de chacun."

La ministre de la Culture parle aussi de la réouverture des lieux culturels : "Le port du masque, la ventilation, la distanciation, la gestion des flux…Le monde de la culture anticipé toutes ces mesures. Nous les avons bâties avec eux. Il faut dire au public qu’il est en sécurité." a ajouté la ministre, âgée de 74 ans, qui se remet après avoir été atteinte par le coronavirus, comme le montre son essouflement, dû à un Covid long comme elle le reconnaît elle-même.

Roselyne Bachelot demande, par ailleurs, la fin des occupations de lieux culturels, derrière lesquelles il y a  "des projets politiques d’opposition au gouvernement. Il y a un peu plus de 80 lieux occupés, et je le dis avec force, ces occupations ne me paraissent pas compatibles avec la réouverture. Ce mouvement est d’ailleurs né pour demander la réouverture des lieux culturels. Ils rouvrent ! 

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !