Popularité : la cote d'Emmanuel Macron et Jean Castex en baisse | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Politique
Jean Castex et Emmanuel Macron en juin 2021.
Jean Castex et Emmanuel Macron en juin 2021.
©Ludovic MARIN / POOL / AFP

Trou d'air

Popularité : la cote d'Emmanuel Macron et Jean Castex en baisse

Le président perd 3 points en un mois et le Premier ministre 4 points, selon le baromètre Ifop pour le Journal du Dimanche.

La rentrée n'a pas réussi au couple exécutif. La cote de popularité d'Emmanuel Macron et celle de son Premier ministre, Jean Castex, ont reculé de quelques points par rapport au mois d'août, selon le baromètre Ifop pour le Journal du Dimanche.

38% des Français se disent satisfaits de l'action du chef de l'État, contre 41% au mois d'août. Emmanuel Macron gagne 5 points chez les jeunes, mais dégringole de 9 chez les plus de 65 ans (de 50 à 41%) et chez les retraités (de 46 à 37%). La perspective du retour de la réforme des retraites peut expliquer en partie ce recul chez cette population. 59% des personnes interrogées se disent mécontentes d'Emmanuel Macron comme président de la République, un chiffre stable par rapport au mois précédent (3% ne se prononcent pas).

Sur la même période, Emmanuel Macron devance toujours Nicolas Sarkozy en termes de popularité (qui était à 36% en septembre 2012) et François Hollande (22% en septembre 2017) :  

La cote de popularité de Jean Castex s'établit, elle, à 36%, et la proportion de mécontents est de 58% (-2%), 6% des Français ne se prononçant pas. Comme Emmanuel Macron, il recule en particulier chez les personnes âgées de plus de 65 ans (-8 points, à 43%) tandis qu'il gagne en popularité chez les plus jeunes (+9 points, à 40%). 

Enquête réalisée en ligne et par téléphone du 9 au 16 septembre auprès de 1.932 personnes de 18 ans et plus, selon la méthode des quotas. Marge d'erreur de 1 à 2,3 points.

À Lire Aussi

Alerte Hubris : Emmanuel Macron, le pire adversaire de Macron Emmanuel à la présidentielle
Le JDD

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !