Mort d'un journaliste de BFMTV en Ukraine | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
International
BFMTV
BFMTV
©BFMTV

Guerre

Mort d'un journaliste de BFMTV en Ukraine

Le caméraman a été victime d'un éclat d'obus selon la chaîne

"La rédaction de BFMTV et le groupe Altice média ont l'immense douleur de vous annoncer la disparition de l'un des nôtres. Frédéric Leclerc-Imhoff, journaliste reporter d'images, a été tué ce lundi sur la route de Lyssytchansk dans la région de Severodonetsk, en Ukraine." annonce un communiqué de la chaîne qui précise qu'il avait 32 ans, et travaille pour la chaîne depuis six ans. Et il avait déja fait un premier reportage en Ukraine depuis que la guerre a éclaté.

"Notre journaliste couvrait la guerre en cours. Il a été victime d'un éclat d'obus, alors qu'il suivait une opération humanitaire dans un véhicule blindé, ce lundi. Il était accompagné de son collègue Maxime Brandstaetter, qui a été légèrement blessé lors de cette frappe, et leur "fixeuse" Oksana Leuta, qui n’a pas été touchée." ajoute le communiqué

"Je partage la peine de la famille, des proches et des confrères de Frédéric Leclerc-Imhoff, à qui j’adresse mes condoléances. À celles et ceux qui assurent sur les théâtres d’opérations la difficile mission d’informer, je veux redire le soutien inconditionnel de la France" a twitté Emmanuel Macron.

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !