Malgré ses centrales nucléaires la France a subi une hausse des prix de l'électricité à cause du marché européen très dépendant du gaz | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Europe
centrale nucléaire
centrale nucléaire
©JEFF PACHOUD / AFP

Frustration

Malgré ses centrales nucléaires la France a subi une hausse des prix de l'électricité à cause du marché européen très dépendant du gaz

.Selon Christian Stoffaës (membre du Cercle des économistes)

Pour Christian Stoffaës: "On comprend aisément comment la hausse des prix sur le marché mondial du pétrole et du gaz se répercute immédiatement sur les prix de détail pour le consommateur individuel, à la pompe ou sur sa facture. En revanche la compréhension n'est rien moins qu'évidente s'agissant du prix de l'électricité. Pourquoi une hausse des prix de l'électricité puisque notre mix énergétique basé sur le nucléaire et l'hydraulique est largement abrité des fluctuations du marché mondial ?".

"C'est l'intégration du marché européen, qu'il faut mettre en cause, dans le mix duquel le gaz occupe une place prépondérante" ajoute Christian Stoffaës dans une analyse publiée dans le quotidien Les Echos.

"Les Français seraient dès lors légitimes à poser la question de savoir pourquoi ils devraient se trouver privés par l'Europe des bénéfices du gigantesque investissement qu'ils ont consenti pour assurer l'autonomie énergétique du pays - et collatéralement sa neutralité carbone - qui devrait lui valoir les lauriers" remarque Christian Stoffaës.

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !