Les Unes du jour jeudi 25 novembre : Les nouveaux visages de l'Allemagne; Migrants la Manche plus meurtrière que jamais | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Media
Kisoque
Kisoque
©BERTRAND GUAY / AFP

Revue de presse des quotidiens

Les Unes du jour jeudi 25 novembre : Les nouveaux visages de l'Allemagne; Migrants la Manche plus meurtrière que jamais

Médias

Les nouveaux visages de l'Allemagne à la Une des Echos

Emmanuel Macron et Olaf Scholz n'ont pas de proximité particulière. Mais le contrat de coalition présenté ce mercredi laisse penser que la relation entre Paris et Berlin sera plus équilibrée

Ce que va faire la coalition à la tête de l’Allemagne à la Une de l'Opinion

Point par point, l’Opinion décrypte les 178 pages du contrat de coalition signé mercredi par le SPD, les Libéraux et les Verts. Un élément clé de la future relation franco-allemande après le départ d’Angela Merkel

L'Europe se divise sur la protection de ses frontières

En première ligne de la crise migratoire face à la Biélorussie, la Pologne a annoncé ériger un rempart le long de sa frontière pour la modique somme de 345 millions d'euros. C'est un projet ambitieux: construire 180 km de clôture – une structure en métal de 5,5 mètres de haut –, en 180 jours. 

Migrants tragédie au large de Calais à la Une du Parisien

La mort d’au moins 27 migrants qui tentaient de traverser la Manche, ce mercredi, au large de Dunkerque, jette une lumière crue sur le traitement humanitaire de ces candidats à l’exil dans le nord de la France et sur le rôle criminel de passeurs vénaux.

Migrants La Manche plus meurtrière que jamais Covid  + Pourquoi ça re-re-re-repart à la Une de Libération

Choix délicats sur les mesures à prendre, parasitage du début de campagne présidentielle… Le virus revient préoccuper les esprits au sein du gouvernement

Emmanuel Macron et les catholiques Mains tendues illusions perdues à la Une de la Croix

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !