Les langues, bonnes pour la mémoire | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Santé
Les langues,
bonnes pour la mémoire
©

Remember ?

Les langues, bonnes pour la mémoire

Plus on en parle, et moins on a de chances de perdre la mémoire en vieillissant.

Les efforts consacrés à apprendre des langues étrangères finissent par payer. C'est ce qu'explique Futura-Sciences, qui rend compte d'une étude menée par des chercheurs du Luxembourg. Les pertes de mémoire de vieilles personnes parlant plusieurs langues ont été comparées, et les résultats sont sans appel, comme l'explique la responsable de l'étude, Magali Perquin :

Nous avons observé que le fait de maîtriser ou d’avoir maîtrisé au cours de sa vie, plus de deux langues exerçait un effet protecteur sur la mémoire des seniors.

La ténacité de la mémoire semble proportionnelle au nombre de langues parlées. Les trilingues auraient ainsi trois fois moins de risques d'avoir des pertes de mémoire que les bilingues, tandis que les quadrilingues en auraient jusqu'à cinq fois moins. Il manque toutefois dans cette étude la présence d'un panel ne parlant qu'une seule langue.

D'autres facteurs, comme l'alimentation et l'activité physique ont des effets sur la conservation de la mémoire qui restent à explorer. 

Lu sur Futura-Sciences

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !