Législative partielle dans l'Aube : nouveau naufrage du PS, duel UMP-FN au second tour | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Politique
Sénateur depuis septembre, François Baroin remettait en jeu son siège de député. Son suppléant est arrivé en tête
Sénateur depuis septembre, François Baroin remettait en jeu son siège de député. Son suppléant est arrivé en tête
©Reuters

L'histoire se répète

Législative partielle dans l'Aube : nouveau naufrage du PS, duel UMP-FN au second tour

Gérard Menuel, suppléant de François Baroin depuis 1993, a obtenu 40,76% des suffrages devant Bruno Subtil à 27,64%. Le candidat PS a recueilli moins de 15%.

A chaque législative partielle, le candidat socialiste en lice prend une claque. Ce fut encore le cas dimanche dans l'Aube au premier tour pour élire le représentant de la 3e circonscription. Olivier Girardin a recueilli 14,69%, chiffre en recul de 14 points pour le parti socialiste par rapport à 2012. Il est devancé dans tous les cantons par le FN, sauf dans celui de la Chapelle-Saint-Luc dont il est maire et où il arrive en tête. Résultat : il y aura un duel UMP-FN au second tour.

Gérard Menuel est arrivé en tête avec 40,76% des voix. Le suppléant de François Baroin depuis 1993 devance Bruno Subtil qui a 27,64%. Le président départemental du FN a augmenté de près de 10 points le score obtenu par son parti dans cette circonscription lors du premier tour des législatives en juin 2012.

Ce scrutin aura été marqué par une forte abstention qui a atteint 75,37%. Elu cinq fois consécutivement depuis 1993 à l'Assemblée avant de devenir sénateur en septembre, François Baroin devrait donc voir son suppléant lui succéder.

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !