Covid-19 : la production cinématographique française a fortement baissé en 2020 | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Culture
CNC
CNC
©Logo CNC

Coronavirus

Covid-19 : la production cinématographique française a fortement baissé en 2020

Moins de films, moins de tournages, et financement en baisse

La crise sanitaire a eu de nombreuses conséquences sur la production cinéma 2020 annonce le Centre National du Cinéma (CNC).

On constate une diminution du nombre de films, dont les coproductions (contraintes sur les déplacements) ; une forte baisse des financements, notamment étrangers ; un recul du devis moyen et du nombre de films dans quasiment toutes les tranches de devis.

Et il y a beaucoup d'incertitudes du côté des investisseurs comme du côté des  chaînes TV, en particulier les chaînes privées (chute des recettes publicitaires) .

Même constat du coté des distributeurs (fermeture des salles en France et à l’étranger)  et diminution du nombre de tournages (arrêt des tournages pendant le premier confinement puis reprise progressive, avec la mise en place du fonds d’indemnisation et de garantie).

Au total 239 films ont été agréés  en 2020 par le CNC. Soit 62 films de moins par rapport à 2019. tandis que le nombre de coproductions internationales est aussi en recul avec 88 films soit 28 de moins qu'en 2019.

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !