La fortune cachée d'Hitler : le dictateur nazi devait près de 2 millions de dollars au fisc allemand | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Histoire
La fortune cachée d'Hitler : le dictateur nazi devait près de 2 millions de dollars au fisc allemand
©

Fraude

La fortune cachée d'Hitler : le dictateur nazi devait près de 2 millions de dollars au fisc allemand

Dans le documentaire "The Hunt For Hitler's Missing Millions", Herman Rothman, un juif allemand qui coopérait avec les services secrets britanniques pendant la Seconde Guerre mondiale, raconte pour la première fois comment il a découvert le testament secret d'Hitler.

Au cours de sa vie, Adolf Hitler a amassé une énorme fortune. Des royalties touchées sur son droit à l'image... aux 1,75 millions de dollars de taxes sur le revenu qu'il n'a jamais voulu payer, le Führer a accumulé une impressionante somme dans un compte secret, dont la somme avoisinerait les 3,6 milliards d'euros. Dans le documentaire "The Hunt For Hitler's Missing Millions", Herman Rothman, un juif allemand qui coopérait avec les services secrets britanniques pendant la Seconde Guerre mondiale, raconte pour la première fois comment il a découvert le testament secret d'Hitler, preuve de son immense fortune.

Après le suicide d'Hitler dans son bunker en 1945, Rothman et l'un de ses collègues ont aperçu un homme qu'ils soupçonnaient d'être un nazi en fuite. Interpellés par la forme inhabituelle de la veste de l'individu, ils ont mis la main sur son contenu : un document comprenant les dernières volontés d'Hitler et son testament. Rothman a immédiatement traduit ce document, qui avait été écrit peu de temps avant la mort d'Hitler, le 29 avril 1945. La première partie était une diatribe du dictateur contre les juifs, qu'il accuse d'être à l'origine de la guerre. La seconde, une tentative pour cacher l'étendue de sa richesse : selon les réalisateurs du documentaire, "ce qui en émerge est le portrait d'un investisseur intelligent, astucieux manager de liquide et amoureux de l'argent".

Quand il est devenu Führer en 1933, Hitler devait déjà une petite fortune au fisc allemand. "Hitler avait d'autres façons ingénieuses d'obtenir de l'argent. Le film montre comment, lui et ses conseillers, ont réussi à vendre ses droits d'image et comment il s'est entrainé lui-même à apparaitre publiquement et à donner des discours, pour lesquels il était payé". Selon un contributeur du documentaire, le Docteur Cris Whetton, qui a écrit un ouvrage sur les finances d'Hitler, la fortune de ce dernier s'élèverait à 3,6 milliards de dollars actuels. Cette somme provient en grande partie des exemplaires de Mein Kampf offerts par l'Etat aux couples lors de leur mariage, pour lesquels Hitler recevait toujours des royalties.

Lu sur The Daily Mail

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !