L’essai de phase II du candidat-vaccin Sanofi/GSK induit une forte réponse immunitaire chez les adultes, toutes tranches d’âge confondues | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Santé
Vaccin coronavirus Sanofi GSK
Vaccin coronavirus Sanofi GSK
©JOEL SAGET / AFP

Coronavirus

L’essai de phase II du candidat-vaccin Sanofi/GSK induit une forte réponse immunitaire chez les adultes, toutes tranches d’âge confondues

Chez les participants déjà infectés par le virus, une seule dose du vaccin a généré la production de concentrations élevées d’anticorps neutralisants

Dans le cadre d’une étude de phase II menée auprès de 722 volontaires, le candidat-vaccin recombinant avec adjuvant contre la COVID-19 de Sanofi et GSK a induit la production de concentrations élevées d’anticorps neutralisants chez les adultes, toutes tranches d’âge confondues, à des niveaux comparables à ceux observés chez des personnes qui s’étaient rétablies d’une infection COVID-19 indique un communiqué de Sanofi.

Une étude pivot internationale de phase III devrait débuter dans les prochaines semaines.

« Les résultats de notre étude de phase II confirment le rôle potentiel que pourrait jouer ce vaccin dans la lutte contre cette crise sanitaire mondialecar nous savons que de multiples vaccins seront nécessaires, d’autant plus que des variants du virus continuent d’émerger et que le besoin en vaccins efficaces et de rappel, pouvant être conservés à des températures normales, se fait de plus en plus sentir », a déclaré Thomas Triomphe, Vice-Président exécutif et responsable Monde de Sanofi Pasteur.

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !