Hortefeux : il y aura "moins de policiers" en 2013 qu’en 2012 | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
France
Hortefeux : il y aura "moins de policiers"  en 2013 qu’en 2012
©

Bataille des chiffres

Hortefeux : il y aura "moins de policiers" en 2013 qu’en 2012

Le secrétaire national du parti socialiste à la sécurité a réagi et a accusé l’ancien ministre UMP d’être de mauvaise foi.

L'ancien ministre de l'Intérieur UMP Brice Hortefeux a affirmé aujourd'hui sur BFMTV que, "malgré les effets d'annonce" du gouvernement, il y aurait en 2013 "moins de policiers" qu'en 2012.


Cette déclaration intervient alors qu’hier l’actuel ministre de l’Intérieur, Manuel Valls, a annoncé que 500 postes de policiers et de gendarmes seraient créés dès 2013.

 

La réaction du secrétaire national du parti socialiste à la sécurité, Jean-Jacques Urvoas, ne s’est pas fait attendre. Il a dénoncé une "mauvaise foi confondante" de la part de Brice Hortefeux.


Il cite les rapports de la commission des Finances de l'Assemblée sur le règlement des comptes pour 2011 et un autre de la Cour des comptes à l’appui, il déclare :

 

"On comptait, en 2011, 102.877 gardiens de la paix contre 105.185 en 2007. Soit une perte de 2.308 emplois. Et la saignée s'avère encore plus sévère pour les commissaires et les officiers, dont le nombre diminue de 2.180 emplois (14.152 en 2007, 11.972 en 2011), soit 15,4 % des effectifs".


Brice Hortefeux, ajoute Jean-jacques Urvoas, "ne se souvient plus que lorsqu'il siégeait place Beauvau, il n'a eu de cesse de substituer à des postes de fonctionnaires d'autres moins qualifiés et moins rémunérés".

Lu sur Le Figaro

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !