Des chercheurs parviennent à tripler la durée de vie des organes hors du corps humain | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Santé
Des chercheurs parviennent à tripler la durée de vie des organes hors du corps humain
©Reuters

Révolution

Des chercheurs parviennent à tripler la durée de vie des organes hors du corps humain

Cette méthode, baptisée "supercool", permet aux organes extraits de donneurs humains de rallonger considérablement leur durée de vie. Un enjeu majeur pour les greffes d'organes.

Ce pourrait être une petite révolution pour la greffe d'organes. Des chercheurs américains ont utilisé une méthode baptisée "supercooling" (littéralement "super-froid") pour ralentir le métabolisme de base des organes extraits d'un corps humain. Actuellement limitée à moins de 24h pour la majorité d'entre eux, la durée de vie des organes est un enjeu majeur pour les greffes.

La méthode dite de "supercooling" a été mise au point par des chercheurs du Massachisetts General Hospital et de la faculté de médecine de Harvard il y a cinq ans. Cette technique consiste à travailler sur l'état de "surfusion" des organes, situation dans laquelle les organes conservent en partie leur état liquide alors qu'ils ont théoriquement dépassé leur température de solidification. En parvenant à conserver à -4°C les organes sans qu'ils ne gèlent ils pourraient ainsi parvenir à tripler la durée de vie de ces organes.

Testée auparavant sur des foies de rats, cette technique a été testée en laboratoire sur des foies humains et a permis de rallonger leur durée de vie de 9 à 27h. Désormais les chercheurs envisagent de procéder à des greffes sur des animaux plus gros que des rats avant d'éventuellement envisager des tests sur des humains.

BBC

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !