Covid-19 : la Chine confine les 17 millions d'habitants de Shenzhen | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
International
La ville de Shenzhen, en Chine, sera confinée à partir de ce lundi.
La ville de Shenzhen, en Chine, sera confinée à partir de ce lundi.
©Noel Celis / AFP

L'épidémie continue

Covid-19 : la Chine confine les 17 millions d'habitants de Shenzhen

Ce confinement a été décidé après le signalement de 66 nouveaux cas de coronavirus.

La ville de Shenzhen, voisine de Hong Kong et siège de nombreuses sociétés technologiques tels que Huawei et Tencent, sera placée en quarantaine à partir de lundi, a annoncé le gouvernement local après avoir signalé 66 nouveaux cas de coronavirus. 

Les autorités ont demandé aux habitants de se soumettre à trois tests de dépistage entre le 14 et le 20 mars. Au cours de cette période, ils devront rester chez eux afin d'éviter toute poussée d'Omicron. Les employés des entreprises non essentielles doivent travailler à domicile. À l'exception des supermarchés, des pharmacies, des établissements médicaux et des restaurants à emporter, tous les magasins ont reçu l'ordre de fermer. 

La recrudescence des infections dans toute la Chine a également incité les autorités à fermer des écoles à Shanghai et à verrouiller plusieurs villes du nord-est du pays, alors que 18 provinces luttent contre des résurgences de virus des variants Omicron et Delta. Yanji, ville de 700.000 habitants à la frontière nord-coréenne, a été entièrement confinée. Et la grande ville de Jilin, dans le nord-est, l'a été partiellement, avec des centaines de quartiers mis sous cloche, a annoncé dimanche un responsable.

La Chine, où le virus a été détecté pour la première fois fin 2019, mène une politique de tolérance zéro face à l'épidémie, mais le record de cas quotidiens, provoqués par le variant Omicron, rend cette approche difficile à mettre en oeuvre.

À Lire Aussi

Ce que la guerre en Libye peut nous apprendre de la vision géopolitique profonde de Vladimir Poutine

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !