Covid-19 : les aides économiques prendront fin avec la suppression des mesures de restriction précise Bruno Le Maire | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Economie
Bruno Le Maire
Bruno Le Maire
©Capture d'écran Public Sénat

Coronavirus

Covid-19 : les aides économiques prendront fin avec la suppression des mesures de restriction précise Bruno Le Maire

Pas de fermeture brutale du robinet des subventions

"Je maintiendrai les aides sectorielles tant que les mesures sanitaires seront maintenues" a annoncé Bruno Le Maire, sur le plateau de la chaîne Public Sénat.

"Ce qui coûte le plus cher, ce n’est pas le soutien aux restaurateurs, au toursime, aux boites de nuit, à l’économie, qui se chiffre à 120 millions d’euros pour les coûts fixes. Ce qui coûte le plus cher, disons-le, ce sont les tests de dépistage, qui nous reviennent à 1,5 milliard"

Quand on lui demande si elle est encore tenanble cette politique de tests massifs, le ministre de l'Economie répond : "La santé, comme on dit, n'a pas de prix, il était nécesssaire pour garantir la sécurité samitaire des Français que les tests soient gratuits sous certaines conditions, ce que nous espérons tous, et le ministre de l'Economie aussi, c'est que nous puissions sortir de cette crise sanitaire rapidement.

Face à la hausse prix des fruits et légumes, certains réclament un chèque "Fruits et Légumes", Bruno Le Maire répond : "Je ne suis pas favorable à la multiplication des chèques. Il y a une interrogation, une inquiétude des Français sur leur pouvoir d‘achat, la première réponse que nous apportons, c’est l’emploi. Quand on a un emploi, un salaire, on voit ces questions là avec un peu plus de sécurité"

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !