Covid-19 : l'été pourrait devenir un cauchemar selon Karine Lacombe (hôpital Saint-Antoine Paris) le calendrier de déconfinement est trop optimiste | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Santé
Karine Lacombe
Karine Lacombe
©Capture d'écran BFMTV

Coronavirus

Covid-19 : l'été pourrait devenir un cauchemar selon Karine Lacombe (hôpital Saint-Antoine Paris) le calendrier de déconfinement est trop optimiste

Le calendrier de déconfinement annoncé par Emmanuel Macron lui paraît "très, très optimiste"

L'été "peut devenir un cauchemar" a estimé jeudi matin l'infectiologue Karine Lacombe sur BFMTV.

La cheffe du service des maladies infectieuses de l'hôpital Saint-Antoine, à Paris, juge que le calendrier de déconfinement fixé par Emmanuel Macron est "très, très optimiste".

Elle explique : "On a pu modéliser ce qui risque de se passer en fonction de différents paramètres que ce soit par exemple l'incidence des nouveaux cas, mais également l'intensité de la vaccination." 

Elle ajoute que "depuis janvier les décisions qui sont prises ne sont plus scientifiques  mais des prises décision qui sont politiques. C'est un pari, avec beaucoup d'inconnues"

Selon elle, la grosse variable d'ajustement pour qui va nous permettre de passer un bon été ce sera le rythme de la vaccination et bien sûr les comportements individuels de chacun, respect des gestes barrières etc... Et il faudra gérer les différences d'une région à l'autre

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !