Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Politique

Aller plus bas

Cote de popularité : Hollande et Valls poursuivent leur dégringolade dans plusieurs baromètres

Le baromètre CSA/Les Echos place pour la première fois François Hollande sous la barre des 20% d'opinions favorables, tandis que le TNS Sofres/Le Figaro place Manuel Valls à seulement 30%.

Jusqu'où tomberont-ils ? François Hollande et Manuel Valls vont mal accueillir l'édition de septembre du baromètre CSA / Les Echos / Radio Classique. Le président passe en effet pour la première fois sous la barre des 20% de popularité à 19% (-4 points par rapport à août), après plusieurs mois passés juste au-dessus de cette limite symbolique.

Manuel Valls, de son côté, poursuit sa rapide dégringolade : il passe en effet à 31% de bonnes intentions (-6), soit dix points de moins qu'en avril 2014 lors de son arrivée à Matignon.

Les chiffres sont encore plus catastrophiques du côté du baromètre TNS Sofres / Le Figaro Magazine, tombé quelques minutes après : François Hollande atteint un plus bas historique à 13% (-5 points) tandis que Manuel Valls s'effondre de 14 points, à seulement 30% d'opinions favorables.

Parmi les autres enseignements de cette étude CSA / Les Echos : la forte progressive de la nouvelle ministre de l'Education nationale Najat Vallaud-Belkacem, qui gagne 9 points de bonnes intentions sur ce seul mois et recueille 43% d' "opinions positives", seulement devancée par Alain Juppé (51%). Ce sont d'ailleurs les deux seules personnalités politiques interrogées ayant plus d'opinions positives que négatives aux yeux des Français.

Vu sur les Echos
Commentaires
Nos articles sont fermés aux commentaires.