Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Politique
©

Aller plus bas

Cote de popularité : Hollande et Valls poursuivent leur dégringolade dans plusieurs baromètres

Le baromètre CSA/Les Echos place pour la première fois François Hollande sous la barre des 20% d'opinions favorables, tandis que le TNS Sofres/Le Figaro place Manuel Valls à seulement 30%.

Jusqu'où tomberont-ils ? François Hollande et Manuel Valls vont mal accueillir l'édition de septembre du baromètre CSA / Les Echos / Radio Classique. Le président passe en effet pour la première fois sous la barre des 20% de popularité à 19% (-4 points par rapport à août), après plusieurs mois passés juste au-dessus de cette limite symbolique.

Manuel Valls, de son côté, poursuit sa rapide dégringolade : il passe en effet à 31% de bonnes intentions (-6), soit dix points de moins qu'en avril 2014 lors de son arrivée à Matignon.

Les chiffres sont encore plus catastrophiques du côté du baromètre TNS Sofres / Le Figaro Magazine, tombé quelques minutes après : François Hollande atteint un plus bas historique à 13% (-5 points) tandis que Manuel Valls s'effondre de 14 points, à seulement 30% d'opinions favorables.

Parmi les autres enseignements de cette étude CSA / Les Echos : la forte progressive de la nouvelle ministre de l'Education nationale Najat Vallaud-Belkacem, qui gagne 9 points de bonnes intentions sur ce seul mois et recueille 43% d' "opinions positives", seulement devancée par Alain Juppé (51%). Ce sont d'ailleurs les deux seules personnalités politiques interrogées ayant plus d'opinions positives que négatives aux yeux des Français.

Vu sur les Echos

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !