Coronavirus : Emmanuel Macron prêt à annuler la dette de l’Afrique | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
International
Coronavirus : Emmanuel Macron prêt à annuler la dette de l’Afrique
©MIGUEL MEDINA / AFP

Dette africaine

Coronavirus : Emmanuel Macron prêt à annuler la dette de l’Afrique

Lors de son allocution télévisée devant les Français, Emmanuel Macron a plaidé pour que la dette des pays Africains soit annulée. Une aide massive pour les soutenir dans la lutte contre la pandémie et prévenir une crise économique.

« Nous devons savoir aussi aider nos voisins d’Afrique […] en annulant massivement leur dette », annonce Emmanuel Macron lors de son allocution de lundi soir. Pour majorité des Etats africains, l’annulation de la dette publique extérieure serait l’unique solution pour éviter un effondrement économique, alors que le remboursement des créances engloutit en moyenne 13 % des revenus des Etats du continent.

En effet, l’endettement du continent s’est accéléré. Le poids de la dette publique a d’ailleurs bondi entre 2010 et 2018, passant de 35 % à 60 % du PIB global africain. Une hausse qui concerne notamment la Zambie, le Ghana ou encore l’Angola, des pays exportateurs de matières premières.  
Le mois dernier, les ministres Africains des finances avaient déjà demandé 100 milliards de dollars à la communauté internationale afin de lutter contre le virus, dont 44 milliards pour le remboursement de leurs dettes.
Le FMI et la Banque mondiale appellent à suspendre le remboursement des emprunts des pays les plus pauvres. Mais un moratoire sur la dette ne permettra pas aux états concernés de sortir la tête de l’eau une fois la crise sanitaire passée. Ils risquent de se retrouver à nouveau étranglé par leurs dettes, alors que pour certains, le défaut de paiement apparaît quasiment inévitable. Les économies africaines risquent d’entrer en récession, selon les projections de la Banque mondiale, ce qui serait une première depuis vingt-cinq ans.
L’appel du président Français a tout même eu un effet : le Fond Monétaire International a annoncé dans la nuit le versement d’une aide d’urgence à 25 pays, dont 19 sont en Afrique.
Le Monde

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !