Conseil des ministres : tensions entre Jean-Michel Blanquer et Olivier Véran sur le protocole sanitaire dans les écoles | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Politique
Olivier Véran et Jean-Michel Blanquer ont échangé sur le protocole sanitaire dans les écoles avant le Conseil des ministres de ce mercredi 12 janvier.
Olivier Véran et Jean-Michel Blanquer ont échangé sur le protocole sanitaire dans les écoles avant le Conseil des ministres de ce mercredi 12 janvier.
©Ludovic MARIN / AFP

Tempête médiatique

Conseil des ministres : tensions entre Jean-Michel Blanquer et Olivier Véran sur le protocole sanitaire dans les écoles

Juste avant le Conseil des ministres à l’Elysée, la tension était vive entre Olivier Véran et Jean-Michel Blanquer ce mercredi 12 janvier, selon des informations du Parisien.

Alors que le protocole sanitaire dans les écoles fait couler beaucoup d’encre et à la veille d’un important mouvement de grève à l’Education nationale, la tension est montée entre deux ministres du gouvernement. D’après des informations du Parisien, selon ses confidences à un proche, Jean-Michel Blanquer est excédé par le sentiment « de devoir tout porter sur les épaules ».

Un incident se serait déroulé juste avant le Conseil des ministres. Jean-Michel Blanquer est « visiblement très énervé, très remonté », selon un témoin, lors de son arrivée à l’Elysée ce mercredi 12 janvier dans la matinée. Avant le début de la réunion hebdomadaire, Jean-Michel Blanquer serait allé à la rencontre du  ministre de la Santé, Olivier Véran.

Jean-Michel Blanquer « parle à Olivier Véran de façon confuse d’un article évoquant leur conflit lors de la réunion de vendredi dernier », selon une personne présente qui s’est confiée à la rédaction du Parisien. Olivier Véran lui aurait demandé de baisser d’un ton.

Les deux ministres ont alors décidé de se mettre à l’écart pour ne pas faire une scène devant leurs collègues. Jean-Michel Blanquer a « continué à parler hyper fort », selon un ministre.

Jean-Michel Blanquer a reproché notamment à Olivier Véran de ne pas l’avoir suffisamment défendu lors d’une question au gouvernement, selon Le Parisien :

« Il va falloir qu’on reste bien soudés, ça va tanguer ».

Olivier Véran aurait alors répondu, selon un témoin :

« Ecoute, Jean-Michel, il faut que tu te calmes, il faut qu’on fasse bloc. Il faut qu’on tienne bon dans la tempête médiatique, mais il faut se calmer. »

Selon les confidences de Jean-Michel Blanquer à un ministre, « ce n’était pas un clash, mais une explication franche, comme on peut en avoir souvent. On en a déjà eu comme ça. On ne s’est pas engueulé, on s’est juste expliqué ».

Selon l’un des ministres, « c’était très chaud ».

Emmanuel Macron lors du Conseil des ministres aurait soutenu Jean Castex et Jean-Michel Blanquer :

« Je remercie le Premier ministre et le ministre de l’Éducation pour les décisions pragmatiques qui ont été prises. Il faut continuer à écouter et accompagner les enseignants et les parents, avec efficacité, bienveillance et écoute ».

Le Parisien

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !