Ben Laden mort légalement ? | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
International
Ben Laden mort légalement ?
©

Doutes

Ben Laden mort légalement ?

Ben Laden n'était pas armé. Les médias américains s'interrogent sur la légalité de l'opération.

Alors que les responsables américains ont révélé, après d'apparentes tergiversations, que Ben Laden n'était pas armé au moment où il a été abattu par les forces spéciales, les médias commencent à s'interroger sur la légalité de l'opération et de la mise à mort du leader terroriste. Des juristes et des défenseurs des droits de l'homme échangent des points de vue opposés.

Le porte-parole de la Maison Blanche, Jay Carney a argumenté qu'il n'est pas nécessaire d'être armé pour opposer une résistance à des assaillants.

Le juriste John Bellinger va dans le sens de l'administration Obama en expliquant qu'une loi votée par le Congrès en 2001 après les attentats du 11 septembre autorisait le président a utiliser "tous les moyens nécessaires et appropriés" contre des nations ou des individus.

A l'inverse, The Atlantic a relevé dans la presse internationale trois arguments qui évoquent l'illégalité de l'opération. D'abord, les Américains n'ont pas tenté de lui accorder un procès en bonne et due forme, comme les nazis y avaient eu droit. Ensuite, il a été tué sans tentative de capture, comme le déplore le défenseur des droits de l'homme Geoffrey Robertson dans le Daily Beast. Enfin, l'opération s'est déroulée sur le sol pakistanais sans l'accord préalable du Pakistan.

Dans sa première interview depuis l'annonce de la mort de Ben Laden, le chef de la CIA Leon Panetta, qui informait Barack Obama en temps réel de l'avancée de l'opération, justifie la décision des Américains de ne pas informer le Pakistan : "Il a été décidé que tout effort pour travailler avec les Pakistanais aurait pu mettre en danger la mission. Ils auraient pu alerter les cibles."

Une enquête du New York Times s'interroge également sur l'emploi éventuel de la torture pour obtenir des informations sur la planque de Ben Laden.

Lu sur The Atlantic

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !