A l'occasion de son voyage en Asie, Biden se dit prêt à utiliser la force pour défendre Taïwan face à la Chine | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
International
Joe Biden
Joe Biden
©ANGELA WEISS / AFP

Guerre

A l'occasion de son voyage en Asie, Biden se dit prêt à utiliser la force pour défendre Taïwan face à la Chine

Son entourage explique que ce n'est pas un changement dans la politique américaine

Après avoir fait une série de critiques contre la Chine en Asie, Joseph Biden a déclaré lundi, à Tokyo, qu'il serait prêt à recourir à la force pour défendre Taïwan écrit le Strat Times.

Les remarques de Biden, faites lors de sa première visite au Japon depuis son entrée en fonction, et en présence du Premier ministre japonais Fumio Kishida, semblent s'écarter de la politique américaine existante de soi-disante ambiguïté stratégique face à Taiwan.

La Chine considère l'île de Taiwan (et son régime démocratique situé à 180 km de la côte chinoise) comme son territoire, dans le cadre de sa politique "une seule Chine". La Chine consdère qu'il s'agit de la question la plus sensible et la plus importante dans ses relations avec Washington.

 Biden s'est dit d'accord avec la politique d'une seule Chine. Mais selon lui, l'idée selon laquelle Taiwan pourrait être annexéepar la force, n'est pas envisageable.

Le porte-parole du ministère chinois des Affaires étrangères a exprimé le mécontentement de son pays

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !