"Nous ne pouvons pas vacciner la planète tous les six mois", déclare un scientifique britannique | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Santé
AstraZeneca
AstraZeneca
©JUSTIN TALLIS / AFP

Covid-19

"Nous ne pouvons pas vacciner la planète tous les six mois", déclare un scientifique britannique

Il considère qu'il faut viser les personnes les plus vulnérables

Un expert de premier plan qui a aidé à créer le vaccin Oxford-AstraZeneca Covid-19 a déclaré mardi qu'il n'était pas possible de donner à tout le monde des vaccins de rappel plusieurs fois par an signale CNN.

« Nous ne pouvons pas vacciner la planète tous les quatre à six mois. Ce n'est pas durable et abordable », a déclaré au Daily Telegraph dans une interview publié mardi, le professeur Andrew Pollard, directeur du Vaccine Group Oxford et chef du Comité du Royaume-Uni sur la vaccination.

Pollard a également souligné la "nécessité de cibler les personnes vulnérables" à l'avenir, plutôt que d'administrer des doses à toute personne âgée de 12 ans et plus. Il faut plus de données pour déterminer "si, quand et à quelle fréquence les personnes vulnérables auront besoin de doses supplémentaires", a-t-il ajouté.

 "Et rappelez-vous qu'aujourd'hui, moins de 10% des personnes dans les pays à faible revenu ont reçu leur première dose, donc l'idée de quatrième doses régulières dans le monde n'est tout simplement pas sensée."

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !