Une accusation terrible : les talibans sont climatosceptiques… | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Politique
Une accusation terrible : les talibans sont climatosceptiques…
©BERTRAND GUAY / AFP

Chroniques du crétinisme écologiste 

Une accusation terrible : les talibans sont climatosceptiques…

Il s’agit là du crime des crimes. 

Benoît Rayski

Benoît Rayski

Benoît Rayski est historien, écrivain et journaliste. Il vient de publier Le gauchisme, maladie sénile du communisme avec Atlantico Editions et Eyrolles E-books.

Il est également l'auteur de Là où vont les cigognes (Ramsay), L'affiche rouge (Denoël), ou encore de L'homme que vous aimez haïr (Grasset) qui dénonce l' "anti-sarkozysme primaire" ambiant.

Il a travaillé comme journaliste pour France Soir, L'Événement du jeudi, Le Matin de Paris ou Globe.

Voir la bio »

Nous avons hier moqué les propos de Jean-Yves Le Drian demandant aux talibans de former un « gouvernement inclusif ». Et nous avons fait de lui le comique de l’année. Eh bien il vient d’être détrôné de ce piédestal. Cette place lui a été ravie par un certain Loe Mie, un obscur élu EELV de Puteaux. 

Écrasé, enfoncé Le Drian ! Car ce sympathique personnage s’est cru obligé de commenter la chute de Kaboul. Il l’a déplorée car, a-t-il dit, « le djihad est un obstacle majeur à la transition écologique ». Vous vous pincez ? C’est que vous ignorez les profondeurs abyssales du crétinisme écologiste ! 

L’élu de Puteaux, n’a pas hélas, explicité son propos. Nous en sommes donc réduits aux hypothèses. Reproche-t-il aux talibans de ne pas vouloir installer d’éoliennes sur les territoires qu’ils contrôlent ? Leur en veut-il de tolérer des centrales au charbon en Afghanistan ? De rouler au diesel dans leurs véhicules blindés ? 

Nous, nous pensons au contraire que le djihad est bon pour le climat. Son but ultime est en effet de revenir à l’époque de Mahomet. Au temps du Prophète, la péninsule arabique ne connaissait pas le CO2 et elle était vierge de toute pollution. 

À Lire Aussi

Cette erreur anthropologique fondamentale qui plombe la pensée EELV

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !