Train, avion ou voiture : comment occuper les enfants pendant le voyage | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Société
Les traditionnles embouteillages de vacances
Les traditionnles embouteillages de vacances
©Reuters

Quand est-ce qu'on arrive ?

Train, avion ou voiture : comment occuper les enfants pendant le voyage

Bouchons + voiture + enfants = problèmes ! Voici quelques astuces pour occuper vos enfants pendant les longs voyages de cet été.

Anne Delacour

Anne Delacour

Anne Delacour est l'auteur de "Occuper ses enfants en voyage" aux éditions Eyrolles.

Elle est également mère de quatre enfants et a fondé le site www.occuper-ses-enfants.comelle envoie chaque semaine aux abonnés de la newsletter une idée d'activité à faire avec ses enfants.

Voir la bio »

Atlantico : En ce premier week-end de grands départs en vacances, les trajets ( voiture, train, avion ) peuvent être longs surtout pour les enfants. Quelles sont  les 5 astuces pour occuper ses enfants pendant le voyage ? Quels sont les jeux à faire en voiture, dans le train ou dans l'avion ?

Anne Delacour : Clairement, l'astuce numéro un est de conduire quand les enfants dorment. Quand on dort on ne s'ennuie pas ! Pour un long trajet, il ne faut donc pas hésiter à rouler de nuit, soit en partant tôt le matin, soit en fin d'après-midi. L'autre astuce toute bête : manger ! Si on n'est pas trop gêné par les éventuelles miettes (vive l'aspirateur une fois à destination), donner des aliments qui se mangent facilement dans un siège auto, par petits bouts, ça occupera bien les gourmands.

Dernière astuce "facile" : les consoles de jeu, tablettes ou autres ordinateurs. On trouve maintenant des tas de jeux (éducatifs ou non) à télécharger, ou on peut se limiter à des histoires racontées, en vidéo ou en version audio seule. Attention cependant à limiter le temps passé devant l'écran pour ne pas se retrouver avec des enfants complètement surexcités ensuite.

Sinon, quelques jeux "à l'ancienne" que j'aime tout particulièrement :

- Le portrait chinois : si tu étais un animal, tu serais...

- Devine à quoi je pense : je choisis un animal (par exemple) et mon enfant doit deviner lequel en me posant des questions auxquelles je ne peux répondre que par oui ou non.

- Les familles de mots : un jeu qui consiste à trouver le plus de mots possibles appartenant à la même famille Animaux, fruits, héros de manga japonais... les possibilités sont infinies en fonction de l'âge et des centres d'intérêts des enfants !

Comment faire lorsque les enfants n'ont pas le même âge ? Existe-t-il des jeux à faire avec toute la famille ? Lesquels ?

On peut les occuper chacun de leur côté, ou jouer à des jeux qui fonctionnent bien avec des enfants d'âges différents ! Quelques exemples :

- le ni oui ni non : un jeu où les enfants finissent par être meilleurs que leurs parents et qui peut être joué avec des enfants de 4-5 ans mais qui amuse aussi les ados de 14 ans.

- l'histoire de la voiture d'à côté : les occupants des voitures que l'on côtoie sur l'autoroute sont d'infinies sources d'histoires à raconter ou faire raconter à ses enfants ! Où vont-ils, d'où viennent-ils, quel âge ont leurs enfants, etc...

- l’œuvre collective : un jeu qui consiste à dessiner ensemble, soit tour à tour, soit en faisant deviner à l'autre ce qu'on dessine, soit encore en demandant au plus petit de colorier des formes dessinés par le plus grand.

Quels sont les bons moments pour faire des pauses ? Combien de temps doivent-elles durer ? Faut-il privilégier les aires de repos ? 

On recommande de faire des pauses toutes les 2 heures. Sur l'autoroute, une aire de repos sans station essence sera plus confortable pour un pique-nique ou une séance de défoulage collectif. Quelques techniques pour libérer l'énergie accumulée avant de remonter en voiture :

- la course à pied : entre enfants ou avec un parent, parfait pour se fatiguer !

- taper des pieds en criant : tous ensemble, mais un peu à l'écart, c'est mieux pour éviter de passer pour des fous :)

- jouer à chat : comme dans la cour de récré...

Comment réagir face à la traditionnelle question " quand est-ce qu'on arrive ?" 

Ça peut aider d'expliquer l'organisation du voyage et la séquence des événements. Les enfants (comme nous) aiment savoir ce qui va se passer et quand. "D'abord on roule un peu en jouant à tel jeu, ensuite on s'arrêtera manger, ensuite tu pourras regarder un DVD, ensuite ce sera l'heure d'une sieste dans la voiture, puis on sera presque arrivés !"

Expliquer le fonctionnement d'une montre "à l'ancienne" et expliquer que "quand la petite aiguille sera sur le 6, on sera arrivés", ou encore montrer le soleil et son chemin dans le ciel jusqu'à destination : tout ce qui peut donner une forme concrète au temps qui passe.

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !