Les dieux du CAC 40 sont encore tombés sur la tête ! | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Economie
L'augmentation de la rémunération du DG d'Orange fait débat.
L'augmentation de la rémunération du DG d'Orange fait débat.
©ISSOUF SANOGO / AFP

Orange amère

Les dieux du CAC 40 sont encore tombés sur la tête !

Mais que passe-t-il dans la tête des actionnaires d’Orange, institutionnels et contrôlés par l’Etat ?

Sophie de Menthon

Sophie de Menthon

Sophie de Menthon est présidente du Mouvement ETHIC (Entreprises de taille Humaine Indépendantes et de Croissance) et chef d’entreprise (SDME)

Voir la bio »

Le mouvement patronal ETHIC a déclaré il y a plusieurs années déjà être totalement opposé aux retraites chapeaux et golden parachutes … soutenu sur ce point de façon plus hésitante par le MEDEF.  À ce niveau de salaire on n’a pas besoin de chapeau pour sa retraite, on économise pour la rendre plus que confortable.

Quant au « golden parachute » c’est le contraire de la prise de risque élémentaire qui est au cœur de toute décision entrepreneuriale. Si l’entreprise était totalement privée on pourrait accepter, et encore, la rémunération de Carlos Tavares a défrayé la chronique il y a quelques semaines… Sans compter que lorsqu’on actionne le parachute pour sauter de l’avion c’est qu’on est en pleine zone de turbulences et que le pilote n’a pas été à la hauteur. Par ailleurs, « l’exemple » (est-ce un exemple ?) donné à tous les salariés par un Etat actionnaire qui fait le contraire de ce qu’il préconise est incompréhensible et décourageant, suscitant un sentiment violent d’injustice facteur de haine sociale … Du plus le ministre des finances peut-il en même temps donner des leçons de partage aux PME  quand l’État permet ou encourage des pratiques provocatrices  qu’il dénonce par ailleurs? 

Certes, il faut rendre le poste de DG d’Orange attractif car les défis à venir s’annoncent difficiles mais il ne faut pas oublier la situation dans laquelle se trouve notre pays. A qui veut-on faire croire que personne ne veut être DG d’Orange et qu’il faut augmenter le salaire du dirigeant pour cela ? Beaucoup, très compétents se contenteraient de beaucoup moins, le prédécesseur Stéphane Richard était-il sous-rémunéré ? à moins que cette hausse n’intervienne parce qu’il s’agit d’une femme et dans ce cas je m’incline parce que forcément « elle le vaut  bien ». On lui a certainement racheté ses RTT en plus ?

À Lire Aussi

Orange : Stéphane Richard en colère fustige les raideurs de l‘État actionnaire

Rappelons que l’Assemblée Générale d’Orange a voté en faveur (1 194 124 794 voix pour, 1 168 027 723 voix contre)la de la rémunération de Christel Heydemann, ainsi que d’autres avantages ; normal en ce moment on vote une loi pour le pouvoir d’achat ! L'État a donné l’exemple, c’est ce qu’il fallait démontrer ?

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !