La banque UBS mise en examen à Paris pour blanchiment aggravé de fraude fiscale... et les 9 autres infos éco du jour | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Economie
La banque UBS est mise en examen à Paris pour blanchiment aggravé de fraude fiscale.
La banque UBS est mise en examen à Paris pour blanchiment aggravé de fraude fiscale.
©Reuters

Les 10 infos éco du jour

La banque UBS mise en examen à Paris pour blanchiment aggravé de fraude fiscale... et les 9 autres infos éco du jour

1. La banque UBS mise en examen à Paris pour blanchiment aggravé de fraude fiscale. Depuis Zurich, la direction indique que "le fondement juridique du montant de la caution et la méthode de calcul sont sérieusement erronés. Nous allons faire appel". UBS a également ajouté  qu'une caution de 1,1 milliard d'euros a été fixée dans le cadre de la procédure. Ce n'est un première puisque la banque avait déjà été mis en examen en juin 2013 pour démarchage illicite.


2. Taxis - VTC : Le Sénat adopte un texte modifié. Un amendement corrige l'article qui avait suscité la colère des chauffeurs privées. Dans le nouveau texte, les chauffeurs devront retourner à leur base "sauf s'il justifie d'une réservation préalable ou d'un contrat avec le client final". Le texte sera définitivement adopté à la rentrée par l'Assemblée.

3. Louis Schweitzer met en garde l'Etat sur le grand emprunt. "Le gouvernement doit résister à la tentation de siphonner une partie des 47 milliards d'euros du Programme des investissements d'avenir (PIA) pour faire face à ses besoins budgétaires" estime le Commissaire général à l'investissement. Dans un entretien à Reuters, il ajoute que "ce risque existe en permanence : quand il n'y a pas d'argent, la tentation est toujours forte".

4. Bombardier va supprimer 1800 postes. Le constructeur aéronautique et ferroviaire canadien veut réduire ses coûts et diminuer les doublons. Le groupe va être réorganisé et sera désormais composé de quatre divisions - transports, avions d'affaires, avions civils et services d'ingénierie et aérostructures.

5. Le FMI voit une croissance américaine à 1,7% pour 2014. Exit, les 2% de prévision, les Fonds monétaire internationale pointe  l'excès de faiblesse durant le premier trimestre au cours duquel le PIB américain s'est contracté de 2,9%.

6. Unibail-Rodamco confirme ses objectifs. Le groupe a annoncé un résultat net récurrent en hausse de 8% au premier semestre à 539 millions d'euros et confirmé son objectif de croissance d'au moins 5,5% de son résultat net récurrent par action pour 2014.

7. General Motors rappelle (encore) 717.950 véhicules. Cette fois-ci, il s'agirait d'un boulon mal serré dans le système de réglage des sièges avant dans plusieurs modèles fabriqués entre 2010 et 2012. Avec ce nouveau rappel, le total des véhicules rappelés par le constructeur automobile américain depuis le début de l'année avoisine les 30 millions d'unités.

8. Interparfums s'en sort bien grâce à Montblanc.  Le groupe a présenté un premier semestre en nette progression grâce à l'accélération des ventes de Montblanc. Pour 2014, le groupe se dit "prudent" mais confirme son objectif de chiffre d'affaires et de rentabilité opérationnelle, avec des ventes de 280 millions d'euros.

9. La SNCF réfléchit à 3 pistes pour relancer le TGV. C'est ce que révèle le journal Les Echos. Le premier scenario, imagine un retour du TGV seulement sur une quarantaine de gare. Le second, à l'inverse, un très grand développement sur le territoire. Enfin la troisième piste consiste à se concentrer surtout sur les gains de productivité à réaliser afin de financer le renouvellement inéluctable des rames.

10. Facebook présente des résultats au-delà des attentes. Le réseau social publie un CA pour le deuxième trimestre à 2,91 milliards de dollars, soit 61% de plus que l'an dernier à la même période.

Le sujet vous intéresse ?

Thématiques

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !