Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Politique
Un électeur s'apprête à voter avec sa carte électorale et son bulletin de vote le 15 mars 2020, dans l'ouest de la France.
Un électeur s'apprête à voter avec sa carte électorale et son bulletin de vote le 15 mars 2020, dans l'ouest de la France.
©Ludovic Marin / AFP

Thread

Et dans la famille des écologistes complotistes et antisémites et candidats aux élections départementales, je demande Ali Besli  

Un nouveau candidat sur une liste en lien avec EELV et au profil problématique. Focus sur Ali Besli, représentant d’une liste de gauche et écologiste à Gien dans le Loiret, et aux prises de position complotistes et antisémites. Retrouvez un nouveau Thread de 2eme DB73.

2eme DB73

2eme DB73

2emeDB73 est passionné par la politique, très attaché à la laïcité et à l'universalisme républicain, il participe au débat politique et citoyen via les réseaux sociaux, qui permettent de toucher un public très vaste et de sensibilités très différentes. Il intervient avec On Vous Voit sur un angle mort, très peu traité médiatiquement, celui de la complaisance de certains politiques avec l'islamisme et l'indigénisme. Il intervient ici sous pseudonyme.

Voir la bio »

Ali Besli est candidat remplaçant aux départementales dans le canton de Gien, sur une liste Loiret En Commun, fruit d’une initiative pour rassembler la gauche et de l’écologie. Elle regroupe différents partis (dont le PS et le PCF), même si sa liste est sans étiquette.

Cette liste, conduite par Philippe Le Dem et Marie-Line Houdou, est présentée comme étant EELV dans la presse (Philippe Le Dem appartient à ce parti. Ali Besli a lui été secrétaire de la section du PCF de Gien et, aux dernières nouvelles, il était membre d’EELV).

Récemment, avec le regain de tension au Moyen-Orient, Ali Besli a publié de nombreux posts sur le conflit israélo-palestinien dont certains sont antisémites et s’apparentent à une forme de propagande.

Ali Besli relaie ainsi une prière à Allah qui appelle à la destruction de l’Etat d’Israël et de ses habitants. Elle indique « Détruis la colonie des sionistes sanguinaires en Palestine !». « Anéantis-les ! ». « Fais les fuir vers leur destruction ! ».

Il partage une image choc avec un message en anglais affirmant qu’«Israël est le vrai terroriste», façon de contester l’accusation de terrorisme faite au Hamas en la reportant sur Israël ; associant l’Etat hébreu à une marre de sang ; barrant le mot « Israël » (pour signifier la volonté de détruire ce pays?).

Ali Besli relaie un post en turc mettant en avant la mosquée d’Al-Aqsa de Jérusalem en feu et un enfant au visage ensanglanté, et indiquant à propos des Israéliens « j’espère qu’ils vont se noyer dans le sang qu’ils ont versé ».

Ce post relève de la propagande car aucun feu n’a frappé la mosquée (seul un bref incendie d’un arbre à proximité d’Al-Aqsa a eu lieu). Et la photo de l’enfant date de 2015 et a été prise à Douma en Syrie.

Ali Besli partage un post affirmant « Mêmes les vrais juifs sont anti-sionistes. Ne pas confondre ». Ce post s’appuie sur les positions très minoritaires d’un courant juif orthodoxe et anti-sioniste.

À la fois propagandiste et aux relents antisémites, il opère une pseudo distinction entre de « vrais juifs », forcément anti-sionistes, qui seraient donc à ne pas confondre avec les « faux juifs », qui eux seraient en faveur d’Israël, et ne seraient donc pas dignes de respect.

Il relaie plusieurs publications accusant la France d’« islamophobie ». Comme avec ce dessin d’un caricaturiste qui compare le sort des musulmans en 2019 à celui des juifs en 1940, ce qui est factuellement faux et pourrait s’apparenter à du révisionnisme. https://twitter.com/nicolaszeminus/status/1378278164368130050?s=21

Ali Besli publie un article sur la Turquie présenté comme un nouvel eldorado pour les jeunes issus de l’immigration et qui permettrait de fuir « l’islamophobie » qui règnerait  en France.

A l’occasion de manifestations anti-françaises au Pakistan, il relaie les appels de la Turquie à boycotter la France et les produits de France, au nom de l’amour du prophète Mahomet. Il est problématique qu’un citoyen français qui se présente aux élections en France appelle au boycott de son pays.

Ali Besli s’appuie en réalité très souvent sur des publications turques et il défend Erdogan, le président turc, islamiste proche des Frères musulmans, présenté notamment comme un grand protecteur des libertés religieuses, ce qui n’est pas le cas.

https://theconversation.com/les-libertes-religieuses-en-turquie-ou-en-est-on-88053

Il partage un autre post problématique qui semble remettre en cause le génocide arménien.

Son compte Facebook révèle en outre un net penchant pour le complotisme. Il reprend deux posts conspirationnistes, dont un de Panamza, qui laissent entendre que l’armée israélienne et l’Etat français seraient impliqués dans les attentats contre Charlie Hebdo.

Ali Besli relaie plusieurs posts contre Charlie Hebdo dont un qui affirme « votre esprit Charlie à géométrie variable je me torche avec ».

Il reprend également des posts contre les mesures sanitaires comme le couvre- feu ou le passe sanitaire, ce qui peut sembler paradoxal alors qu’il est lui-même aide-soignant.

Ali Besli va même jusqu’à publier un dessin évoquant une « dictature totalitaire » (sic) à propos du COVID-19.

Il reprend un post complotiste, renvoyant vers une vidéo d’une interview du professeur Luc Montagnier réalisée par France Soir, post qui indique que le Coronavirus a été fabriqué pour gagner de l’argent.

Ali  Besli publie une vidéo aux propos délirants et paranoïaques prétendant que Jacques Attali, ancien conseiller spécial de François Mitterrand, et cible fréquente d’attaques antisémites, avait prévu en 1981 la survenue d’une pandémie permettant d’éliminer les vieux et les faibles.

Il s’agit bien entendu d’une ancienne fausse citation utilisée au sujet de l’euthanasie, et recyclée par des complotistes au sujet du COVID-19.

C’est le troisième cas problématique d’un militant en lien avec une liste écologiste en Centre-Val-de-Loire, après Abdelaziz Hafidi et Jeber Trad. Cela renforce les interrogations sur le comportement des écologistes: naïveté ? Indulgence ? Cynisme électoral? Complaisance?

Il est important que les citoyens soient parfaitement informés de cette situation concernant certains représentants présents sur des listes en lien avec EELV.

 

Pour retrouver le Thread original de 2eme DB73, cliquez ICI

 

A lire aussi : « On vous voit » : le mouvement qui surveille de près les atteintes à la laïcité des candidats aux régionales (et qui en a déjà fait tomber plus d’un)

A lire aussi : Complaisance avec l'islamisme : EELV à nouveau contraint de retirer son investiture à l'un de ses candidats aux élections départementales

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !