Des scientifiques ont créé un nouvel "Arbre de la vie" (et les hommes sont tout en bas à droite) | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Science
Des scientifiques ont créé un nouvel "Arbre de la vie" (et les hommes sont tout en bas à droite)
©Capture d'écran

Darwin

Des scientifiques ont créé un nouvel "Arbre de la vie" (et les hommes sont tout en bas à droite)

Depuis les découvertes de Darwin, des scientifiques ont cherché à découvrir la structure de l'"Arbre de la vie", une aventure révolutionnée par la découverte du séquençage génétique.

Dans son livre révolutionnaire sur L'Origine des espèces, Charles Darwin avait décrit le système de l'évolution par sélection naturelle comme créant un arbre, chaque nouvelle espèce étant une nouvelle branche. Ce "grand Arbre de la vie remplit la croûte de la terre de ses branches rompues et mortes, et recouvre la surface avec ses ramifications magnifiques et toujours foisonnantes." Depuis lors, les biologistes essayent de tracer la carte de cet arbre de la vie. La première tentative d'un "Arbre universel de la vie" date des années 1970, comme le rappelle le New York Times. Depuis, l'invention du séquençage génétique a grandement facilité l'oeuvre, en permettant de lire les relations entre espèces encodées dans les gènes. 

Ce lundi 16 mai, une équipe de scientifiques, notamment Jill Banfield de UC Berkeley et Laura Hug de l'Université de Waterloo, a produit la description de cet Arbre la plus aboutie à ce jour. L'arbre a trois grands troncs. Le nôtre - les eukaryotes - comprend les animaux, les plantes et les protozoaires. Un deuxième tronc comprend la plupart des bactéries. Et le troisème tronc inclut des microbes peu connus, qui vivent dans des endroits extrêmes comme des zones sans oxygène. Les scientifiques ont dénommé le tronc "Archaea."

La plupart des branches de l'Arbre sont des bactéries. La plupart de cette diversité existe sous nos yeux : la plupart des espèces découvertes se trouvent dans la boue de rivière et le sol des marais. De quoi nous remettre à notre place : par rapport au tronc florissant des bactéries, le tronc des eukaryotes est petit, en bas à droite, avec les humains dans un coin. 

Voici l'arbre, que vous pouvez élargir en cliquant : 

Vu sur le New York Times

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !