Christiane Taubira ne veut plus débattre avec Eric Zemmour « parce qu’elle n’est pas une thérapeute » | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Politique
L'ancienne ministre de la Justice française et candidate à l'élection présidentielle de 2022; Christiane Taubira, lors d'un meeting à Bordeaux, le 27 janvier 2022.
L'ancienne ministre de la Justice française et candidate à l'élection présidentielle de 2022; Christiane Taubira, lors d'un meeting à Bordeaux, le 27 janvier 2022.
©ROMAIN PERROCHEAU / AFP

Il ne s’allongera pas sur le divan

Christiane Taubira ne veut plus débattre avec Eric Zemmour « parce qu’elle n’est pas une thérapeute »

Voilà qui est bien regrettable.

Benoît Rayski

Benoît Rayski

Benoît Rayski est historien, écrivain et journaliste. Il vient de publier Le gauchisme, maladie sénile du communisme avec Atlantico Editions et Eyrolles E-books.

Il est également l'auteur de Là où vont les cigognes (Ramsay), L'affiche rouge (Denoël), ou encore de L'homme que vous aimez haïr (Grasset) qui dénonce l' "anti-sarkozysme primaire" ambiant.

Il a travaillé comme journaliste pour France Soir, L'Événement du jeudi, Le Matin de Paris ou Globe.

Voir la bio »

Elle avait, dans un premier temps, accepté de se confronter à lui. Puis elle s’est ravisée avec un argument plutôt grotesque et comique : « je ne suis pas une thérapeute ».

Nous, on croyait qu’elle l’était. Sans savoir, parce qu’elle ne l’avait pas dit, si elle était freudienne, lacanienne ou jungienne. Sans doute que son expérience du vaudou lui aurait suffi. Quelques aiguilles plantées aux bons endroits dans une poupée représentant Zemmour auraient fait merveille.

Car les pathologies de l’auteur de « La France n’a pas dit son dernier mot » sont nombreuses mais pas incurables. Il aime la France (y compris, hélas, celle de Vichy). Il déteste l’islam, ce qui est un trouble psychologique auquel ni Freud, ni Lacan, ni Jung n’avaient pensé. En plus, il est blanc et ça, c’est très grave. Mais ce qui pèse surtout sur lui c’est qu’il est misogyne. Or Christiane Taubira est une femme. Donc Zemmour l’aurait certainement récusée.

Et là, à ce stade de notre raisonnement, nous nous sentons complètement égarés. Reste que Christiane Taubira thérapeute serait la bienvenue dans le paysage psychiatrique français.  Celui-ci, en effet, est encombré, occupé même, par des psys qui sont de la même origine que Zemmour.

Au nom de la cancel culture, du combat anti-raciste et de la nécessaire diversité, on aurait grand besoin d’une thérapeute noire et guyanaise. Il nous faut ici rapporter, sans bien sûr les partager, les propos de certaines mauvaises langues : «  c’est Christiane Taubira qui devrait consulter ». 

À Lire Aussi

Christiane Taubira est très, très, très occupée : elle refuse de débattre à la Primaire Populaire…

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !