Ce volcan lointain qui pourrait drastiquement changer nos vies à tous | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Environnement
De la lave incandescente coule sur le flanc du volcan Merapi en Indonésie, un des volcans les plus actifs au monde.
De la lave incandescente coule sur le flanc du volcan Merapi en Indonésie, un des volcans les plus actifs au monde.
©Agung SUPRIYANTO / AFP

Détroit de Malacca

Ce volcan lointain qui pourrait drastiquement changer nos vies à tous

Le détroit de Malacca est l'une des artères les plus vitales de l'économie mondiale. La région abrite les volcans les plus actifs au monde.

Hélène Balcone-Boissard

Hélène Balcone-Boissard

Hélène Balcone-Boissard est Maître de conférence à l'Université Pierre-et-Marie-Curie, membre du Jury au concours ENS et Maître de conférences à l'Institut des Sciences de la Terre de Paris (ISTeP - UMR 7193).

Voir la bio »

Atlantico : Quelle est la particularité du détroit de Malacca, qui relie l’Océan Indien au Pacifique ?

Hélène Balcone-Boissard : Au carrefour de trois mers (Andaman, Chine méridionale, Java) et de deux océans (Indien, Pacifique), inséré entre une île (Sumatra, Indonésie) et une péninsule (Malaisie), le détroit de Malacca est un bras de mer cerné par les risques naturels, les seismes et les volcans de zone de subduction. Pour les séismes, comme sur la carte, il s'agit de la zone de subduction de la plaque Australienne sous le bloc de la Sonde. Il y a une récurrence élevée des séismes, dont le plus célèbre causa un tsunami le 26 décembre 2004. Pour les volcans, l'Indonésie est une île avec un nombre élevé de volcans, actifs, dont des très célèbres comme le Krakatau, ou le Semeru ou le Mérapi.

La région est  coutumière des éruptions volcaniques avec plus de 100 volcans en activité.

(Vigny, C., ENS Paris)

(Vigny, C., ENS Paris)

Carte montrant la topologie de l'Inde, de l'Asie du Sud-Est et de l'Australie et les principales zones de subduction. Le contour actuel de la marge de subduction de la plaque nord indo-australienne est représenté en noir, tandis que les zones de subduction mineures sont surlignées en gris. Les zones de subduction sélectionnées sont étiquetées : (1) Arc Sunda, (2) Arc Banda, (3) Arc Molucca, (4) Arc Halamahera, (5) Arc Sulawesi, (6) Fosse Phillippine, (7) Arc Cagayon, (8 ) Arc de Luzon, (9) Tranchée de Ryuku, (10) Tranchée de Birmanie. As, mer d'Andaman; M, péninsule malaisienne ; P, Philippines ; Ja, Java ; B, Bali ; T, Timor ; Sf, faille de Sorong. Voir Richards et al. (2007) Une dalle en profondeur : Géométrie tridimensionnelle et évolution de la plaque indo-australienne

Quelles conséquences mondiales pourraient découler de l’éruption d’un volcan dans cette région ?

Une éruption explosive dans la région pourrait avoir des conséquences :

- locales désastreuses, à l'image du volcan islandais. Une éruption explosive avec des vents orientés vers le détroit de Malacca enverrait des cendres, lapilli à longue distances via un panache plinien. Les retombées de ponces (lapilli de quelques centimètres) peuvent former des radeaux de ponces sur les océans car souvent elles flottent.

- globales à l'image du Pinatubo en 1991, avec une diminution de la température globale de la Terre car les panaches peuvent atteindre la stratosphère et les particules solides et les gaz sont emmenés par les vents jusqu'aux pôles.

Comment rendre le détroit moins vulnérable aux éruptions volcaniques ?

C'est impossible d'arrêter une éruption. Pour rendre moins vulnérable la région, il faut étudier les volcans et leurs éruptions passées pour avoir une histoire complète et ainsi avoir une fréquence éruptive.

Ensuite, on peut étudier les cristaux des éruptions comme des horloges donnant accès au temps entre le début de la réactivation du réservoir magmatique et l'éruption et ainsi donner aux autorités un temps, 'une early-warning clock' afin de prévenir au plus tôt les populations et les bateaux/responsables des câbles.... voir notre article.

Des précédents ont-ils eu lieu dans cette région du monde ? Avec quelle intensité ?

En termes d'éruption, il y a eu le Pinatubo aux Philippines, pas très loin. C'était un strato-volcan typique des zones de subduction ou l'Anak Krakatoa, en 2018. L'éruption de 2018 a été l'une des plus dévastatrices de l'histoire récente. L'Anak Krakatoa porte sur ses épaules une histoire géologique bien meurtrière. Le « fils du Krakatoa » est en effet le descendant de l'un des plus dangereux volcans qu'ait connu l'histoire humaine. En 1883, l’explosion du Krakatoa a provoqué en effet un gigantesque tsunami, entraînant la mort de 36.000 personnes sur les îles situées aux alentours.

Plus tous les volcans qu'on étudie peu car il y en a beaucoup....

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !