Anne Hidalgo a découvert Paris en taxi ! | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Politique
Anne Hidalgo a découvert Paris en taxi !
©JULIEN DE ROSA / AFP

On ne change pas la connerie qui gagne

Anne Hidalgo a découvert Paris en taxi !

Et elle a trouvé ça formidable

Benoît Rayski

Benoît Rayski

Benoît Rayski est historien, écrivain et journaliste. Il vient de publier Le gauchisme, maladie sénile du communisme avec Atlantico Editions et Eyrolles E-books.

Il est également l'auteur de Là où vont les cigognes (Ramsay), L'affiche rouge (Denoël), ou encore de L'homme que vous aimez haïr (Grasset) qui dénonce l' "anti-sarkozysme primaire" ambiant.

Il a travaillé comme journaliste pour France Soir, L'Événement du jeudi, Le Matin de Paris ou Globe.

Voir la bio »

La maire de Paris est une infatigable exploratrice. Elle aime sa ville dont presque tous les recoins lui sont connus. Et pour la connaître encore mieux, elle y est allée en taxi.

Anne Hidalgo a installé dans la capitale nombre de couloirs pour vélos qui sont la source de monstrueux embouteillages. Pensez-vous que pour faire plaisir à ses alliés écologistes elle aurait pris une bicyclette ? Certainement pas car il fait actuellement froid et parfois même il pleut.

Aurait-elle alors privilégié les transports en commun qui d’après son programme constituent l’avenir radieux des Parisiens ? Non car dans un bus ou dans le métro, on est abominablement serré et ça aux yeux d’Anne Hidalgo c’est bon pour un vulgaire Parisien désargenté.

Non, elle n’est pas comme ça. Pour visiter la capitale, elle a pris un taxi ! Et c’est une expérience qu’elle a tenu à partager avec le plus grand nombre tant était grand son bonheur. Chez Jean-Marc Morandini, elle s’est fendue d’une phrase mémorable : « moins il y aura de voitures, plus il y aura de taxis ». Ce qui nous apparaît aussi pertinent que «  il faut installer les villes à la campagne car l’air y est plus pur » ou que « ce n’est pas parce qu’on est con qu’on n’est pas intelligent ».

A ce propos, une charmante histoire juive fera l’affaire. Mme Cohen monte dans un taxi. Le chauffeur met le contact et allume le compteur. A ce moment-là un voleur ouvre brutalement la portière et s'empare du sac de Mme Cohen puis se sauve.

N’écoutant que son honnêteté, le chauffeur de taxi se lance à sa poursuite. Et pendant qu’il court, Mme Cohen crie « Arrêtez ! ». Le reste de la phrase se perd dans le brouhaha de la circulation.

À Lire Aussi

Paris : l’étrange allergie à la démocratie d’Anne Hidalgo

Le chauffeur continue à courir derrière le voleur. Et Mme Cohen continue à crier « Arrêtez etc … ». Le chauffeur rattrape le voleur. Lui file une raclée et revient avec le sac.

Il le donne à Mme Cohen. Et un peu surpris lui demande : « je courais derrière votre voleur mais pourquoi m’avez-vous crié « arrêtez » ? Mme Cohen : « je voulais dire arrêtez le compteur » !

Anne Hidalgo n’est pas comme cette Juive radine et pingre. Elle ne regarde pas le compteur !

Ps : Renseignements pris, la vidéo avec la maire de Paris date d’il y a deux ans. Elle vient d’être exhumée par Libération qui, effaré par tant de niaiserie, a voulu vérifier s’il ne s’agissait pas d’une fake news publiée par l’extrême droite. Et c’était bien la maire de Paris ! Anne Hidalgo a plus de talent que la fachosphère.

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !