Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Culture
Le rappeur DMX en juin 2019.
©Theo Wargo / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP

RIP

Pluie d'hommages après le décès du rappeur DMX

Le rappeur Earl Simmons, plus connu sous le nom de DMX, est décédé vendredi à l'hôpital de White Plains, dans l'État de New York, selon un communiqué de sa famille. Il était sous assistance respiratoire depuis quelques jours à la suite d'une crise cardiaque. Il avait 50 ans.

"Earl était un guerrier qui s'est battu jusqu'à la toute fin. Il aimait sa famille de tout son cœur et nous chérissons les moments que nous avons passés avec lui", indique le communiqué. "La musique d'Earl a inspiré d'innombrables fans à travers le monde et son héritage emblématique vivra à jamais. Nous apprécions tout l'amour et le soutien pendant cette période incroyablement difficile."

Le rappeur new-yorkais, qui a eu de nombreux démélés avec la justice et avait eu des problèmes d'addictions à la drogue, a connu son heure de gloire à la fin des années 1990 et début des années 2000, avec des tubes comme X Gon' Give It To Ya ou Party Up.

De nombreux rappeurs, artistes et sportifs ont rendu hommage au rappeur. Citons Swizz Beatz, Fat Joe, Snoop Dogg, Ice Cube ou encore Obie Trice. Le basketeur LeBron James ou l'acteur Jet Li, qui avait joué avec le rappeur dans le film En Sursis, ont aussi fait part de leur émotion.  

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !