Les personnes qui ressentent régulièrement des douleurs corporelles sont 47% plus susceptibles de développer la maladie d'Alzheimer | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Santé
Douleur
Douleur
©Steve Perrin - Wikipedia

Santé

Les personnes qui ressentent régulièrement des douleurs corporelles sont 47% plus susceptibles de développer la maladie d'Alzheimer

2.500 Américains ont été suivis médicalement entre 1990 et 1994

Les personnes qui ressentent régulièrement des douleurs dans plusieurs parties de leur corps sont 47% plus susceptibles de développer la maladie d'Alzheimer et 29% plus susceptibles d'avoir un accident vasculaire cérébral, ont déclaré les chercheurs selon une étude de scientifiques de l'Université médicale de Chongqing écrit le quotidien britannique Daily Mail.

Ces chercheurs se sont appuyés sur les données de près de 2 500 Américains qui ont subi des examens physiques, des tests de laboratoire et des évaluations détaillées de la douleur entre 1990 et 1994.

Ces risques accrus sont indépendants de l'âge, du sexe, de multiples facteurs sociodémographiques, de l'état de santé global et des comportements.

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !