Des geysers d'eau 20 fois plus hauts que l'Everest s'échappent d'un des satellites de Jupiter | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Science
D'importants geysers d'eau s'échappent d'un de ses satellites de Jupiter
D'importants geysers d'eau s'échappent d'un de ses satellites de Jupiter
©NASA/ESA/L. Roth/SWRI/University of Cologne

Découverte

Des geysers d'eau 20 fois plus hauts que l'Everest s'échappent d'un des satellites de Jupiter

C'est ce que tendent à montrer de récentes observations faites à partir du télescope Hubble.

Le télescope spatial Hubble permet de faire de grandes découvertes scientifiques. Récemment, grâce à lui, les astronautes de la Nasa ont pu confirmer la présence d'eau dans cinq exoplanètes situées en dehors de notre système solaire. Une découverte capitale pour la communauté scientifique. Mais ce jeudi d'autres observations menées par ce télescope ont été mises à jour. En effet, selon une étude publiée sur le site de la revue Science et relayée par 20 minutes, des jets de vapeur d’eau ont été détectés à la surface de Europe, une lune glacée de Jupiter. Une exploration qui pourrait faciliter la recherche d’éventuelles formes de vie.

Si à la surface de ce satellite de Jupiter la température varie entre -160 et -220°C,  les scientifiques pensent que celui-ci abrite un océan liquide caché sous une croûte de glace. Et selon les dernières observations d'Hubble, l'eau parviendrait parfois à la surface et serait éjectée à plus de 100 km de hauteur. C'est en tout cas ce que démontrent des chercheurs du Southwest Research Institute de San Antonio. "Si ces jets sont connectés avec de l'eau souterraine, cela signifie qu'une future mission pourrait analyser sa composition chimique sans creuser ", estime Lorzen Roth, responsable de cette étude.

(Crédit : NASA/ESA/K. Retherford/SWRI)

Plus précisément, ces scientifiques pensent que sous le sol de Europe il y a un océan de 150 kilomètres de profondeur. Si cela venait à être confirmé, cela voudrait dire que, malgré sa petite taille, il y aurait de deux à trois fois plus d'eau que sur la Terre.

Lu sur 20minutes.fr

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !