Les trous noirs supermassifs étrangement parallèles à l'échelle cosmique ; deux nouvelles particules découvertes au LHC | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Science
Les trous noirs supermassifs étrangement parallèles à l'échelle cosmique.
Les trous noirs supermassifs étrangement parallèles à l'échelle cosmique.
©Flickr/genue.luben

Atlantico sciences

Les trous noirs supermassifs étrangement parallèles à l'échelle cosmique ; deux nouvelles particules découvertes au LHC

Et aussi : le réchauffement climatique va accroître le nombre d'éclairs ; Kézako : comment fabrique-t-on de l'alcool ? ; Un logiciel Google capable de décrire une image en langage naturel.

Futura Sciences

Futura Sciences

Magazine online de la découverte, de la science et de l’innovation, Futura-Sciences propose à ses lecteurs un contenu mis à jour en permanence et richement illustré.

Voir la bio »

Les trous noirs supermassifs étrangement parallèles à l'échelle cosmique

Grâce au VLT, une équipe de chercheurs européens a découvert que les axes de rotation de trous noirs supermassifs situés aux centres d’un échantillon de quasars sont parallèles sur des distances de plusieurs milliards d’années-lumière. En outre, ils ont tous tendance à être alignés sur les vastes structures de la toile cosmique au sein de laquelle ils résident.

Les quasars sont des galaxies dont le cœur abrite un trou noir supermassif très actif. Chacun est entouré d'un disque en rotation dont le contenu matériel, porté à très haute température, est bien souvent expulsé sous la forme de jets le long de leur axe de rotation. La luminosité des quasars peut surpasser celle de l’ensemble des étoiles réunies dans leurs galaxies hôtes.

Lire la suite sur Futura-Sciences

Deux nouvelles particules découvertes au LHC

Le Cern fête en 2014 ses 60 ans et c’est un beau cadeau d’anniversaire que viennent de lui offrir les membres de la collaboration LHCb qui utilisent l’un des quatre grands détecteurs de particules du LHC : deux nouveaux baryons. Ils avaient été prédits dans le cadre du modèle standard et devraient aider à découvrir des traces d’une nouvelle physique.

Depuis quelques années, l’Europe apparaît comme à la tête de plusieurs domaines scientifiques qui ont longtemps été l’apanage des États-Unis au niveau mondial. Il y a bien sûr les missions Planck et Herschel en ce qui concerne la cosmologie et l’astrophysique et plus récemment l’extraordinaire performance de la mission Rosetta. On peut citer aussi le Human Brain Project, qualifié de véritable Cern des neurosciences.

Lire la suite sur Futura-Sciences

Le réchauffement climatique va accroître le nombre d'éclairs

Le réchauffement climatique s’accompagne d’une multitude de conséquences inattendues pour notre planète. Un groupe de climatologues pense qu’il va entraîner une augmentation du nombre d’éclairs. Rien qu’aux États-Unis, leur fréquence annuelle pourrait s’accroître de près de 50 % d’ici la fin du siècle si la température globale s'élève de 4 °C.

Le Giec a rappelé, il y a peu, l’importance de maintenir l’augmentation de la température moyenne globale de la planète en dessous du seuil des 2 °C. Au-delà, il n’existe plus aucune garantie que le système dynamique décrivant le climat de notre planète, avec ses couplages complexes entre atmosphère, océan et biosphère, reste stable. Il n’est pas encore trop tard pour agir, mais si l’humanité continue à fonctionner selon les règles du « business as usual » en libérant massivement du dioxyde de carbone (CO2) dans l’atmosphère, cette augmentation de température pourrait bien atteindre au minimum 4 °C à l’horizon 2100.

Lire la suite sur Futura-Sciences

Kézako : comment fabrique-t-on de l'alcool ?

L’alcool est une classe de produits chimiques, il en existe donc plusieurs types. Qu'il soit destiné à être consommé comme boisson ou utilisé comme produit industriel, sa fabrication est différente. Unisciel et l’université de Lille 1 nous expliquent, avec le programme Kézako, les différents procédés.

Il existe plusieurs types d’alcool, le plus fréquent étant l’éthanol, nommé aussi alcool éthylique. Celui-ci se décline en deux catégories distinctes : les boissons alcoolisées et l'alcool industriel (produits ménagers, cosmétiques, antigel, etc.). Ces deux utilisations correspondent à deux modes de fabrication.

Lire la suite sur Futura-Sciences

Un logiciel Google capable de décrire une image en langage naturel

Google a développé un logiciel expérimental qui sait décrire avec précision une image dès la première analyse. Cet outil basé sur une double interface neuronale pourrait servir à générer des sous-titres vocaux pour aider les personnes non voyantes, mais également servir à transmettre les données dans des régions où les connexions mobiles sont trop lentes en remplaçant les images par du texte.

« Une image peut valoir mille mots, mais parfois, les mots sont plus utiles. » C'est ce que pensent des chercheurs travaillant pour Google, qui ont créé un logiciel capable de décrire avec précision une image en langage naturel. Encore au stade expérimental, ce système obtient déjà des résultats prometteurs et laisse entrevoir plusieurs sortes d’applications concrètes. Il pourrait notamment aider les personnes déficientes visuelles à comprendre une photo grâce à des sous-titres énoncés à voix haute. Il pourrait aussi servir dans certaines régions du globe où les connexions mobiles sont trop lentes pour afficher des images à l'écran en les remplaçant par du texte.

Lire la suite sur Futura-Sciences

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !