Cours de code informatique dès le CP : faire des enfants des mini-geeks ou des robots ? | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
France
Cours de code informatique dès le CP : faire des enfants des mini-geeks ou des robots ?
©Geek Junior

Revue de blogs

Cours de code informatique dès le CP : faire des enfants des mini-geeks ou des robots ?

Les nouveaux programmes scolaires introduisent l'initiation au code et à la programmation informatique. Ce qui parait beaucoup et trop tôt à certains parents et enseignants, et trop peu comparés à ce que font d'autres pays pour d'autres.

Claire Ulrich

Claire Ulrich

Claire Ulrich est journaliste et fan du Web depuis très longtemps, toujours émerveillée par ce jardin aux découvertes, et reste convaincue que le Web peut permettre quelque chose de pas si mal : que les humains communiquent directement entre eux et partagent la chose humaine pour s'apercevoir qu'ils ne sont pas si différents et qu'il y a donc un moyen de s'entendre.

Voir la bio »

Photo site Makery

Parfois, en entendant 'J'ai eu code aujourd'hui', certains parents de 'petits' en primaires pensent quelques secondes qu'il s'agit de cours de code de la route à l'école. Non, de code informatique. La France progresse en enseignement des rudiments du code, et s'aligne au moins sur les  programmes britanniques cette année, mais la petite Estonie fait beaucoup mieux avec une priorité nationale pour faire du code langage de programmation une langue (encore) étrangère comme une autre, absolument nécessaire pour comprendre et participer au monde qui vient

.'Lym pense que c'est exagéré : 'Honnêtement je crois que les élèves ont mieux à faire au primaire que de la programmation. Il y a tout un tas de choses qui leur seront utiles dans la vie plus tard, mais il y a un âge pour tout. Laissons leur le temps d'acquérir les fondamentaux, et qui dit fondamental ne veut pas dire simple, loin de là !!!''.  

Nipman et Glazou, lui-même développeur, sont pour mais sceptiques: '' En théorie, je reste favorable à la mesure, en pratique, je crois que l'école à d'autres chantiers bien plus urgents que mettre en place une nouvelle usine à gaz. L'initiation à la programmation me semblerait bien plus pertinente en classe de 4ème.

Réponse de Geek Junior'

Les conversations sous les hashtags #HourofCode #digitalweek #girlscancode soulignent que savoir coder est important pour lutter contre les discriminations filles-garçons, requinquer des enfants en échec scolaire et pour intégrer plus facilement les handicaps à l'école.

 

'

Photo Kids Coding Club

En attendant, pour les enseignants qui adhèrent, on se débrouille très bien, et très gaiement. Mallaury, une enseignante, propose son parcours d'initiation ludique en classe avec des légos sur son blog et code.org reste la mine de ressources adaptées à tous les niveaux. 'Enfants libres' proposent sa recette du code-à-la-maison. Mais pour s'amuser, vraiment, ça se passe en dehors de l'école. Les cours, stages, 'fablabs' et événements 'coding' foisonnent actuellement. Programmes libres, fun,  passage très rapide au petit robot  ou à l'impression 3D et parents stupéfaits des progrès accomplis en programmation ou en robotique en quelques heures.

Xavier est fier de son petit geek'. 'Merci, premières soudures pour mon petit garçon ,  Fangh aimerait retomber en primaire. ''Waaaa, ça donne trop trop envie! J'adorerais faire ça! ''

 

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !