Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Science
Au programme de ce mois de juillet : une élongation de Mercure, un rapprochement entre Vénus et Mercure, trois maxima de météores dont les delta-Aquarides sud.

Atlantico sciences

Ciel du mois : des météores et des rendez-vous pour Mercure et la Lune ; la Nasa teste une soucoupe gonflable pour poser 20 tonnes sur Mars

Et aussi : Découvrez Athena, le futur observatoire spatial européen ; Un robot biologique marche avec des cellules musculaires ; Une araignée protège sa semence par une ceinture de chasteté.

Futura Sciences

Futura Sciences

Magazine online de la découverte, de la science et de l’innovation, Futura-Sciences propose à ses lecteurs un contenu mis à jour en permanence et richement illustré.

Voir la bio »

Ciel du mois : des météores et des rendez-vous pour Mercure et la Lune

Nous entrons dans le deuxième semestre de cette année 2014. Au programme de ce mois de juillet : une élongation de Mercure, un rapprochement entre Vénus et Mercure, trois maxima de météores dont les delta-Aquarides sud, et plusieurs rapprochements de la Lune avec des planètes et des étoiles. Bon été à tous sous les étoiles.

Chaque mois, retrouvez les éphémérides astronomiques de Futura-Sciences. Vous y découvrirez les évènements à ne pas rater, essaims de météorites ou occultations, mais aussi la position de la Lune et des planètes. De quoi passer de bonnes soirées en compagnie des étoiles.

Lire la suite sur Futura-sciences

La Nasa teste une soucoupe gonflable pour poser 20 tonnes sur Mars

La Nasa a toujours un programme pour faire rêver : ce weekend, elle a testé une soucoupe volante ! Plus précisément, il s'agissait d'une charge utile pour tester un système de freinage atmosphérique avec une structure gonflable et un parachute supersonique, qui pourrait poser 20 tonnes sur Mars.

Dans son rapport sur la stratégie de la Nasa pour envoyer des humains sur Mars, le Conseil national de la recherche des États-Unis est arrivé à la conclusion qu’elle n’y parviendrait pas d’ici en 2035 comme elle s’en est fixé l’objectif.

Lire la suite sur Futura-sciences

Découvrez Athena, le futur observatoire spatial européen

L’Agence spatiale européenne a sélectionné la seconde grande mission de son programme scientifique Vision Cosmique. L’observatoire Athena, un satellite X conçu pour étudier l’univers chaud et énergétique, sera lancé en 2028 et remplacera, à lui seul, les satellites XMM-Newton (Esa) et Chandra (Nasa). Rencontre avec Étienne Pointecouteau, responsable adjoint du conseil scientifique d’un des deux instruments scientifiques.

En novembre 2013, l’Agence spatiale européenne décidait du thème de ses deux prochaines grandes missions spatiales. L’univers chaud et dynamique et la traque des insaisissables ondes gravitationnelles devenaient sa priorité. Aujourd’hui, elle confirme un de ses choix et sélectionne Athena, pour Advanced Telescope for High ENergy Astrophysics, un observatoire spatial de pointe qui fonctionnera dans le domaine X. Pour l’équipe scientifique en charge du projet, cette sélection met fin à plus de 15 ans de travail, de propositions et de lobbying et va les occuper durant les 15 à 20 prochaines années.

Lire la suite sur Futura-sciences

Un robot biologique marche avec des cellules musculaires

Une équipe de chercheurs de l’université de l’Illinois a développé un robot biologique, ou « biobot », fabriqué à partir de cellules musculaires dont les mouvements peuvent être contrôlés par des impulsions électriques. Une avancée importante qui ouvre la voie à la création de machines biologiques pour des applications environnementales et médicales.

Des robots biologiques assisteront peut-être un jour les chirurgiens dans leurs interventions en se chargeant d’administrer des traitements ou en faisant office de capteurs finement localisés. C’est ce que pensent les chercheurs de l’université d’Urbana-Champaign dans l’Illinois (États-Unis). Ils viennent de présenter ce qu’ils appellent un biobot constitué de cellules musculaires contrôlées par des impulsions électriques dans un article publié dans les Pnas.

Lire la suite sur Futura-sciences

Une araignée protège sa semence par une ceinture de chasteté

Les bouchons génitaux déposés sur la femelle après l'accouplement par les araignées mâles d'Oedothorax retusus sont-ils efficaces ? C'est la question à laquelle ont répondu des zoologistes allemands après un long travail d'observation au microscope électronique. Conclusion pratique (puisque la réponse est oui) : il y a peut-être moyen de s'en inspirer pour inventer une colle forte...

Sceller sa relation amoureuse avec sa compagne, le mâle de l'araignée Oedothorax retusus sait faire. Après avoir séduit sa dame, il dépose sa semence dans les deux conduits du réceptacle féminin, à l'aide de bulbes copulateurs placés au bout de sa première paire de pattes appelées pédipalpes. Puis, il referme l'orifice avec un produit durcissant.

Lire la suite sur Futura-sciences

Commentaires
Nos articles sont fermés aux commentaires.