Alexa, Siri, assistant Google : voilà comment bien choisir votre assistant vocal | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
High-tech
Dave Limp, vice-président senior des appareils Amazon, conclut sa présentation de dizaines de nouveaux appareils et services compatibles Alexa à The Spheres à Seattle le 20 septembre 2018.
Dave Limp, vice-président senior des appareils Amazon, conclut sa présentation de dizaines de nouveaux appareils et services compatibles Alexa à The Spheres à Seattle le 20 septembre 2018.
©Grant HINDSLEY / AFP

La Minute Tech

Alexa, Siri, assistant Google : voilà comment bien choisir votre assistant vocal

Les assistants vocaux d'Amazon, d'Apple et de Google peuvent nous aider au quotidien dans nos recherches comme un vrai ordinateur. Comment s’assurer de choisir le meilleur assistant vocal ?

Jérôme Durel

Jérôme Durel

Jérôme Durel est journaliste et responsable éditorial pour le groupe Humanoid, éditeur de FrAndroid et Numerama. 

Voir la bio »

Atlantico : Il existe actuellement des dizaines d'enceintes intelligentes sur le marché. Comment faire le choix le plus approprié et s’y retrouver parmi l’ensemble des caractéristiques proposées ? Sont-elles toutes conçues pour le même usage ?

Jérôme Durel : Il existe en effet de très nombreuses références dans le monde des enceintes connectées. Chacune d’entre elles propose un certain type d’intelligence artificielle, à savoir Alexa, Siri ou Google. Certaines ont un écran et d’autres non, certaines sont connectables avec d’autres objets… Ce qui fera la différence, c’est surtout la qualité audio et le volume sonore. Plus l’appareil est grand et imposant, plus la qualité sera au rendez-vous. Il faut donc se demander si on recherche un appareil pour écouter de la musique ou si on est davantage à la recherche d’une bonne intelligence artificielle. En général, si vous recherchez un appareil avec une bonne qualité audio, il faudra débourser un peu plus. Pour cet aspect, Apple est aujourd’hui la référence du marché avec leur HomePod, vendu environ 300 euros. A l’inverse, toujours de ce point de vue, il vaut mieux éviter les enceintes conçues par Amazon qui restent un peu à la traîne.

Il existe 3 familles d’assistants vocaux : Siri produit par Apple, Alexa produit par Amazon et enfin Google Assistant. Quels sont leurs avantages et leurs inconvénients ? 

Historiquement, Google a toujours été meilleur en matière d’intelligence artificielle. Mais depuis quelques années, l’écart se réduit et les différences d’efficacité tendent à disparaître. A l’usage, tous les utilisateurs recherchent plus ou moins les mêmes fonctions, à savoir mettre de la musique, programmer un réveil, mettre un minuteur… Ces 3 familles d’assistants vocaux répondent parfaitement à ces demandes qui restent assez basiques. Je dirais que si les trois se tiennent plus ou moins, il y a un léger avantage pour Alexa et Google. 

À Lire Aussi

Docteur Alexa Siri : les assistants vocaux sont désormais capables de détecter les maladies

Plus ou moins technologiques, certaines enceintes intelligentes possèdent un écran tactile ou sont connectables avec des objets de notre maison. Est-ce vraiment utile ? 

À la base, il faut savoir que ces enceintes ont été conçues pour être un outil de pilotage de domotique. Leur but principal était de vous aider à améliorer le confort de votre habitat : allumer les lumières, fermer les volets… Finalement, ces fonctionnalités restent encore assez peu utilisées en France et peu de maisons sont équipées de ce type de produits. La grande majorité des consommateurs va donc se servir des enceintes connectées uniquement pour mettre de la musique ou programmer un minuteur. 

Quelle serait la meilleure enceinte intelligente à placer sous le sapin à Noël ? 

L’enceinte la plus équilibrée en termes de rapport qualité/prix et de rapport audio/prix est certainement la Google Nest Audio. C’est le cœur de gamme de Google, proposé à une petite centaine d’euros. Le son est correct et vous avez toute l’intelligence de Google. Le produit est assez bien fini et s’intègre aisément dans notre maison. 

Si vous êtes un bon client Amazon et que vous avez un abonnement Amazon Prime, vous pouvez vous diriger vers l’Echo Dot, qui coûte entre 20 et 50 euros en fonction des générations. C’est un produit vraiment correct pour un prix contenu, idéal pour faire un cadeau sans se ruiner. 

À Lire Aussi

Alexa, Siri ou Google Home vous enregistrent bien plus souvent que vous ne le pensez

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !