La Guerre de Sécession : un cataclysme fondateur qui oppose deux modes de vie et deux visions des États-Unis | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Culture
"La bataille de Spottsylvania" - Thure de Thulstrup - 1887
"La bataille de Spottsylvania" - Thure de Thulstrup - 1887
©

Radio Atlantico

La Guerre de Sécession : un cataclysme fondateur qui oppose deux modes de vie et deux visions des États-Unis

Storiavoce, en partenariat avec Atlantico, vous propose une émission sur la guerre de Sécession, un véritable cataclysme fondateur de la société américaine contemporaine

Storiavoce Storiavoce

Storiavoce Storiavoce

Storiavoce est une radio web francophone dédiée à l’histoire antique, médiévale, moderne et contemporaine, au mouvement des idées politiques et à l’histoire de l’Art. Elle vise à mettre en lumière les événements majeurs de l’Histoire, auxquels sont associées des grandes figures, ainsi que les grands courants intellectuels. Pour cela, elle donne la parole aux meilleurs spécialistes des sujets abordés. Storiavoce est une marque l’association Voxistoria fondée par Christophe Dickès

Voir la bio »

Pour écouter l’émission, appuyez sur la touche “Ecouter” ci-dessus ou téléchargez le fichier audio en cliquant sur l’icône “Télécharger” à droite du player (flèche vers le bas). L’émission est aussi disponible sur Youtube, Deezer, Spotify, Ausha, I Pod, etc. Durée totale de l’émission: 41’29.

La France a la Révolution française, l’Amérique, la guerre de Sécession. Deux guerres civiles dans un pays qui se (re)définit, deux débats historiographiques, deux querelles idéologiques fondées souvent sur une appréhension simpliste des évènements, deux fresques en couleur, idéales pour inspirer la littérature, la peinture, le cinéma. Si on oppose souvent les héros du bien et de la liberté au Nord, et les riches esclavagistes au Sud, il y a quelques années le Sud avait l’héroïsme et le romantisme de son côté (en témoigne par exemple le succès extraordinaire du roman puis du film « Autant en emporte le vent »). Une autre lecture manichéenne des évènements, qui prend de l’importance aujourd’hui, tend à réduire les causes et les enjeux du conflit à la question de l’esclavage et des rapports de domination entre les Blancs et les Afro-Américains. Face à cette difficulté, Vincent Bernard nous propose une lecture chronologique et factuelle de la guerre la plus meurtrière des Etats-Unis. Quand commence véritablement le conflit ? Comment les armées sont-elles recrutées ? Quels sont les grands fronts du combat ?  Comment les Afro-Américains ont-ils œuvré pour leur  propre émancipation ? Pourquoi ne doit-on pas réduire la guerre de Sécession à une lutte “pour” ou “contre” l’esclavage ? Au delà de la question de l’esclavage, la guerre de Sécession oppose surtout deux modes de vie et deux visions des États-Unis. Vincent Bernard est l’invité de Mari-Gwenn Carichon.

Notre invité : Vincent Bernard est historien, spécialiste de la guerre de Sécession et rédacteur en chef adjoint de la revue Guerres & Histoire est auteur de deux biographies de grandes figures de la guerre de Sécession : Ulysses.S Grant, l’étoile du Nord (Perrin, 2018), Robert.E Lee, la légende sudiste (Perrin, 2014) ainsi que d’un essai Le sud pouvait il gagner la guerre de Secession ? (2017). La guerre de Sécession, la “grande guerre” américaine (1861-1865)est publié aux éditions Passés-Composés (448 pages, 24 €).

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !