Sandrine Rousseau exclue de la campagne de Yannick Jadot après des critiques au vitriol | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Politique
Sandrine Rousseau
Sandrine Rousseau
©PHILIPPE DESMAZES / AFP

Présidentielle 2022

Sandrine Rousseau exclue de la campagne de Yannick Jadot après des critiques au vitriol

L'écoféministe a démenti les propos qui lui ont été attribués par Le Parisien

"«Ils se plantent sur tout !» : Sandrine Rousseau enterre Yannick Jadot et prépare la suite" a titré un article du quotidien Le Parisien mis en ligne hier jeudi.

« Nos grands stratèges politiques sont juste nuls ! Je deviens folle ! Ils se plantent sur tout… C’est un gâchis », rugit l’enseignante auprès de ses proches citée par Le Parisien.

Parmi les dirigeants des Verts, Sandrine Rousseau ne se sent pas assez écoutée, voire pas du tout. Si elle occupe très officiellement le poste de présidente du conseil politique du candidat Jadot, son intégration à la campagne se réduit en réalité à peau de chagrin. « Je n’ai jamais été invitée à aucun déplacement ni meeting », déplore l’écoféministe en privé  ajoute Le Parisien.

Résultat : Sandrine Rousseau a été exclue hier jeudi de l’équipe de campagne de Yannick Jadot.

Le directeur de la campagne des Verts Mounir Satouri a déclaré « Sandrine Rousseau n’assume donc plus de responsabilités au sein de la campagne écologiste ». « Elle ne préside plus le conseil politique, elle n’est plus conseillère spéciale du candidat », 

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !