Royaume Uni : annonce via haut-parleur "Mesdames, Messieurs" dans un train, une personne non binaire proteste, la compagnie ferroviaire s'excuse | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
International
LNER
LNER
©Capture d'écran LNER

Polémique

Royaume Uni : annonce via haut-parleur "Mesdames, Messieurs" dans un train, une personne non binaire proteste, la compagnie ferroviaire s'excuse

Un débat qui n'est pas nouveau, et qui a déjà entraîné la modification des annonces dans le métro londonien

"Bonne journée mesdames et messieurs" l'annonce faite au micro par un contrôleur de la la compagnie ferroviaire privée London North Eastern Railway a choqué un passager, une personne non binaire qui a protesté sur Twitter raconte France Inter.

"En tant que personne non binaire, cette annonce ne s'adresse pas à moi", a réagi cette personne qui se nomme Laurence.

La compagnie London North Eastern Railway a répondu sur Twitter : "Nous sommes vraiment désolés, Laurence, notre personnel à bord ne devrait pas utiliser un langage comme celui-ci, et je vous remercie de l'avoir porté à mon attention, veuillez me faire savoir sur quelle liaison vous voyagez et je veillerai à ce que [les agents] restent aussi inclusifs que nous nous efforçons de l'être chez LNER."

Ce débat n'est pas nouveau ajoute France Inter : "sous la pression des associations LGBT auprès de la mairie de Londres, le métro londonien a abandonné les annonces genrées depuis 2017. De son coté, la compagnie Transports for London (TfL), a annoncé la fin du "Ladies and gentlemen" au profit du "Hi everyone", pour inclure toutes les sensibilités

 

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !