Présidentielle : Jean-Marie Le Pen soutiendra Eric Zemmour s'il est "le candidat du camp national le mieux placé" | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Politique
Jean-Marie Le Pen en janvier 2021.
Jean-Marie Le Pen en janvier 2021.
©JOEL SAGET / AFP

Soutien de poids

Présidentielle : Jean-Marie Le Pen soutiendra Eric Zemmour s'il est "le candidat du camp national le mieux placé"

"Marine a abandonné ses positions fortifiées et Eric occupe le terrain qu’elle a quitté", estime Jean-Marie Le Pen dans un entretien au Monde.

 Alors qu'Eric Zemmour, candidat non déclaré à la présidentielle de 2022, talonne désormais Marine Le Pen dans les sondages pour l'élection présidentielle de 2022 (il est 15 % d’intentions de vote, selon un sondage Ipsos publié vendredi, contre 16% pour la candidate du Rassemblement national), il pourrait bien bénéficier d'un soutien important à l'extrême droite.

Jean-Marie Le Pen, qui a reçu Le Monde jeudi 30 septembre, a ainsi déclaré à la journaliste si le polémiste gagne des poids sur la candidate du Rassemblement national, c'est que "Marine a abandonné ses positions fortifiées et Eric occupe le terrain qu’elle a quitté". Le cofondateur du Front national, exclu du parti en 2015, est en effet hostile depuis toujours à la dédiabolisation opérée par sa fille.  Il va même plus loin : "Si Eric est le candidat du camp national le mieux placé, bien sûr, je le soutiendrai", déclare le patriarche.

Et Jean-Marie Le Pen de tresser des louanges à Eric Zemmour, dont il apprécie son "courage" et sa "culture" ("ça devient rare"). Amis de longues dates, les deux hommes se parlent régulièrement.  Mais sa potentielle candidate a étonné Le Pen. "Va-t-il savoir encaisser ? C’est pas si évident que ça, et moi j’en sais quelque chose parce que j’ai commencé à 0,74 %", note-t-il. Avant de souligne qu'Eric Zemmour étant juif, "il est difficile de le qualifier de nazi ou de fasciste. Cela lui donne une plus grande liberté."

À Lire Aussi

Qui a peur d’Éric Zemmour ? Les Républicains pétochards
Le Monde

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !