Marine Le Pen a présenté de manière détaillée, ses propositions en matière de justice lors d'un déplacement en France-Comté | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Politique
Marine Le Pen
Marine Le Pen
©AFP

Opposition

Marine Le Pen a présenté de manière détaillée, ses propositions en matière de justice lors d'un déplacement en France-Comté

Les députés du Rassemblement national (RN) ont voté contre

 Marine Le Pen a présenté ses idées sur la justice au cours d'un déplacement en Bourgogne-Franche-Comté.

 D’abord, « il faut arrêter la correctionnalisation à outrance » des crimes, parce que « c’est dramatique en termes de signal » et cela « contribue à l’effondrement des peines ». Deuxième point, « pour qu’une justice soit respectée, il faut que la peine [de prison] prononcée soit la peine exécutée ». Il faut, pour le RN, supprimer les réductions de peines « quasi automatiques », et la contrainte pénale, une peine en dehors de la prison. « Nous disons, nous, de la façon la plus nette, que toute peine prononcée de plus de six mois ferme ne doit pas pouvoir être aménagée. »

Elle a par ailleurs dénoncé le projet de loi voté à l'Assemblée « Je note que quasiment l’article le plus important pour M. Dupond-Moretti consistait à faire entrer les caméras de télévision dans les prétoiresIl imagine probablement qu’il ne va pas rester ministre très longtemps, et qu’il va falloir qu’il revienne à son métier premier, il cherche peut-être à poursuivre cette carrière d’acteur, en transformant la justice française en télé-réalité. » a ajouté Marine Le Pen, citée par Le Monde.

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !