Macron en Arabie Saoudite : des contrats pour Airbus Helicopters et Veolia | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
France
Emmanuel Macron est reçu par le prince Khalid bin Faisal Al-Saud, gouverneur de la province de La Mecque, à l'aéroport international King Abdulaziz de Djeddah, Arabie saoudite, le 4 décembre 2021.
Emmanuel Macron est reçu par le prince Khalid bin Faisal Al-Saud, gouverneur de la province de La Mecque, à l'aéroport international King Abdulaziz de Djeddah, Arabie saoudite, le 4 décembre 2021.
©AFP

Bonne nouvelle pour l'industrie

Macron en Arabie Saoudite : des contrats pour Airbus Helicopters et Veolia

Après la signature ce vendredi par les Émirats Arabes Unis d’un accord pour acquérir 80 avions de combat Rafale, de nouveaux contrats ont été remportés par Airbus Helicopters et Veolia

Airbus va fournir 26 hélicoptères civils à une société saoudienne. De son côté, Veolia a remporté un contrat de gestion des services d’eau potable de Riyad, la capitale du royaume. Une annonce des deux groupes qui fait suite à la tournée d’Emmanuel Macron dans les pays du Golfe. 

Après avoir vendu 12 hélicoptères Caracal aux Emirats, Airbus a signé ce samedi un contrat prévoyant la vente de 26 hélicoptères (20 H145 et 6 H160) à la société saoudienne The Helicopter Company. Pour l’heure, le montant de la transaction n’a pas été communiqué. 

Veolia, numéro un mondial de l’eau et des déchets, a obtenu un contrat de gestion des services d’eau potable et d’assainissement de Riyad et de 22 municipalités limitrophes. Le chiffre d’affaire de ce contrat, établi sur sept ans, est de 82,6 millions d’euros, selon le groupe français. 

Veolia a également signé un « accord de partenariat stratégique » avec le ministère saoudien de l’Investissement pour « améliorer la performance opérationnelle, énergétique et commerciale du secteur de l’eau dans l’ensemble du pays ». L'entreprise devient le « partenaire exclusif » de Saudi Aramco pour le traitement de ses déchets industriels. 

À Lire Aussi

Les Emirats arabes unis achètent 80 avions Rafale à Dassault Aviation

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !