Les Unes du jour lundi 31 janvier : Présidentielle: les impôts de production au coeur de la campagne; Ukraine, drôle de guerre; Primaire populaire: la confusion | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Media
Kiosque
Kiosque
©BERTRAND GUAY / AFP

Revue de presse des quotidiens

Les Unes du jour lundi 31 janvier : Présidentielle: les impôts de production au coeur de la campagne; Ukraine, drôle de guerre; Primaire populaire: la confusion

Médias

Primaire populaire: la grande confusion à la Une de l'Opinion
La victoire de Christiane Taubira à la primaire populaire fragilise un peu plus Anne Hidalgo, qui subit une humiliation supplémentaire. Alors que cette consultation avait vocation à unir la gauche, elle légitime finalement une candidature de plus.
Gauche et maintenant ? à la Une de Libération

Christiane Taubira, une victoire qui ne dissipe pas le brouillard. Après s’être lancée tardivement dans la campagne, l’ancienne garde des Sceaux jouait son va-tout avec la Primaire populaire. Désormais championne de ce scrutin citoyen avec une mention «bien +», elle doit convaincre ses concurrents de se ranger derrière elle. Pas gagné.

Ukraine : les dangereux calculs de Poutine à la Une du Figaro

«Si Moscou passe à l’offensive contre Kiev, il s’agira d’une opération de grande envergure»

Ukraine, la drôle de guerre à la Une de la Croix

Le Royaume-Uni a annoncé ce dimanche 30 janvier qu’il envisageait un déploiement de troupes en réponse à l’« hostilité russe » envers l’Ukraine. Cet engagement s’ajoute à un maquis disparate de soutiens européens, directs ou indirects, d’ordre militaire, financier ou diplomatique.

Présidentielle: les impôts de production au coeur de la campagne

Salaires : les impôts de production, l'arme de Pécresse pour convaincre le patronat. Après avoir revu de fond en comble sa proposition de hausse de 10 % sur les salaires, Valérie Pécresse assure qu'il ne s'agit pas d'un reniement

Maëlys Un procès pour lever les mystères à la Une du Parisien

Traumatisés par le rapt de la fillette en 2017, les habitants s’étaient mobilisés lors des battues pour la rechercher. La responsabilité de Nordahl Lelandais, un homme du voisinage, suscite encore beaucoup de colère alors que s’ouvre ce lundi 31 janvier son procès pour «meurtre aggravé» devant la cour d’assises de l’Isère

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !