Les experts psychiatres et psychologues qui travaillent pour la justice augmentés mais restent sous payés | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Justice
Eric Dupond-Moretti
Eric Dupond-Moretti
©Thomas SAMSON / AFP

Psychiatrie

Les experts psychiatres et psychologues qui travaillent pour la justice augmentés mais restent sous payés

Les experts psychiatriques et psychologues inscrits sur les listes des cours d'appel sont de moins en moins nombreux

Face à la pénurie d'experts psychiatriques, le ministre de la Justice va annoncer une augmentation de leur rémunération qui reste totalement insuffisante selon le psychiatre Daniel Zaguryn expert à la cour d’appel de Paris interrogé par France Info Radio.

Le garde des Sceaux Éric Dupond-Moretti doit annoncer depuis Montpellier, une revalorisation de la rémunération des experts psychiatres et psychologues qui travaillent pour la justice. Ces derniers sont de plus en plus sollicités mais de moins en moins nombreux. Les experts psychiatriques et psychologues inscrits sur les listes des cours d'appel étaient 537 en 2011; ils n'étaient plus que 338 en 2017, selon les chiffres de la Chancellerie.

Pour le psychiatre Daniel Zaguryn sont des mesurettes absolument ridicules. 

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !