Le Parlement européen examine un projet visant à encadrer les publicités en ligne « à caractère politique » | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Politique
Europe
Europe
©Pixabay

Internet

Le Parlement européen examine un projet visant à encadrer les publicités en ligne « à caractère politique »

L'Europe y voit des menaces pour la démocratie

La Commission européenne veut que les publicités en ligne « à caractère politique » soient à l'avenir, au plus tard pour les élections européennes de 2024, clairement identifiées comme telles par Facebook, Twitter et autres, et que la transparence soit assurée sur leurs financeurs et les montants dépensés remarquent Les Echos.

Autre mesure centrale, les techniques de ciblage et d'amplification politiques « devraient être expliquées publiquement avec un niveau de détail inédit », promet Vera Jourova, la commissaire chargée du dossier. Elle veut en particulier interdire l'exploitation de « données à caractère personnel sensibles » (race, religions, opinions, sexualité, santé) sans consentement explicite.

Dans un Eurobaromètre de mars 2021, quatre Européens sur dix disent avoir été exposés à des contenus sans pouvoir clairement déterminer leur nature politique. Huit sur dix veulent que les règles s'appliquant aux médias traditionnels en période électorale (moratoire juste avant et pendant le scrutin, temps de parole, etc.) s'appliquent aussi aux réseaux sociaux et aux plateformes.

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !