La société française Verkor va construire à Dunkerque sa première usine de batteries pour voitures électriques | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Economie
voiture électrique
voiture électrique
©JOEL SAGET / AFP

High-tech

La société française Verkor va construire à Dunkerque sa première usine de batteries pour voitures électriques

Le projet va permettre de créer jusqu'à 1.200 emplois directs

 L'entreprise industrielle française Verkor fondée en juillet 2020 annonce la sélection du port de Dunkerque (Hauts de France) pour la construction de sa première Gigafactory pour le développement de cellules de batterie bas-carbone pour voitures électriques.

"Cette annonce marque une étape importante pour Verkor, fondée en 2020, concrétisant ainsi la vision de l'entreprise et accélérant ses objectifs de développement de batteries. Dunkerque est le site le plus prometteur parmi les 40 sites étudiés par Verkor en France, en Espagne et en Italie. D'une superficie de plus de 150 hectares, le site répondra à la demande croissante des constructeurs automobiles européens et internationaux, et à l’accélération du déploiement des véhicules électriques à hautes performances sur le continent" indique Verkor dans un communiqué.

Jusqu'à 1 200 emplois directs et plus de 3 000 emplois indirects pourront être créés au cours de la première phase du projet.

La production lancée, l'usine approvisionnera plusieurs clients, et notamment Renault Group suite à la signature d'un partenariat stratégique avec Verkor l'été dernier.  

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !