Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Société

Les personnes démunies

La pauvreté et les inégalités diminuent légèrement en France en 2016

Le taux en France atteint 13,9% de la population, selon les estimations de l'Insee.

Après deux années consécutives de hausse, le taux de pauvreté en France atteint 13,9% de la population en 2016 contre 14,2% en 2015 (soit -0,3 point), affirme l'Insee ce 17 octobre. "Le taux de pauvreté en 2016 serait ainsi inférieur de 0,7 point à son point haut de 2011, mais supérieur de 0,7 point à son niveau d'avant la crise de 2008", précise l'institut, qui enregistre aussi un recul des inégalités de niveau de vie.

Selon l'Insee, cette baisse serait liée à la politique menée en fin de quinquennat par François Hollande, dont la création en 2016 de la prime d'activité. Celle-ci "cible davantage les actifs les plus modestes que les deux dispositifs précédents et son taux de recours est largement plus élevé que celui au RSA activité. De fait, la baisse du taux de pauvreté liée à la redistribution serait la plus marquée pour les principaux bénéficiaires de la prime d'activité, à savoir les travailleurs aux revenus modestes, les actifs à la tête d'une famille monoparentale et les jeunes actifs de 18 à 24 ans", expliquent les auteurs de l'étude, notant au passage que sans ces mesures, "le taux de pauvreté calculé à partir des niveaux de vie serait quasi stable entre 2015 et 2016". "Les prestations sociales (minima sociaux, prestations familiales, allocations logement et prime d'activité) et les prélèvements directs expliqueraient donc l'essentiel de la baisse de la pauvreté monétaire". 

Lu sur La Croix
Commentaires
Nos articles sont fermés aux commentaires.